Critique: LEGO Star Wars: The Skywalker Saga

Voici notre critique du jeu LEGO Star Wars: The Skywalker Saga, testé sur PS5:

Genre: Jeu d’action-aventure
Développeur: Warner Bros
Date de sortie: 5 avril 2022

Option d’accessibilité: Dialogue accessible en français, difficulté motrice & malentendants

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Série, Switch et PC           

Site Web

Embarquez dans votre chasseur de classe Eta-2 et conquérez la galaxie, 26 ans après le premier jeu Lego sur un support vidéo ludique, nous voilà avec un des univers ayant contribué au succès des jeux LEGO Star Wars: The Skywalker Saga. Nous avions des préjugés face à ce remake tant attendu, serait-ce qu’un port sur nos nouvelles générations de consoles ou cela allait être tout simplement un remake?

20 mondes ouverts et vivants

Comme vous tous, je me disais que le jeu LEGO Star Wars allait être un amalgame de tous ses prédécesseurs en un seul jeu, comme quoi nous serions dans la légendaire cantina, pouvant utiliser Rey pour combattre Maul sur Naboo. Eh bien oui et même plus! Warner Bros et leurs associés dans l’entreprise de la création de ce jeu ont dépassé toutes attentes. Ils nous offrent 20 planètes, toutes en lien avec la saga, en monde ouvert de taille modeste. Fini le linéaire du premier jeu LEGO Star Wars.

À lire aussi : Critique: LEGO Harry Potter : Années 5 à 7

Une Saga – Neuf Films – Une grande aventure

Pour ceux n’ayant jamais visionné les films, un petit résumé de mise en bouche. Première partie, la Fédération du commerce impose un blocus militaire sur la planète Naboo, membre de la république Galactique. Deux ambassadeurs ont été choisis pour représenter les intérêts de la république, le Jedi Qui-Gon Jin ainsi que son padawan Obi-Wan Kenobi. Ils se rendent au vaisseau amiral de la flotte de la Fédération du commerce pour parlementer la libération de Naboo, mais leurs négociations n’auront jamais lieu et un assaut des troupes de la Fédération attaquera la planète obligeant les Jedi et la Reine Amidala à fuir la planète. Deuxième partie, les rebelles sont en fuite, pourchassés par le Seigneur noir Dar Vador. Leia transmis un appel à l’aide au chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi, le suppliant de mener le droïde transportant le message entre les mains de la rébellion. Cependant, le droïde, R2 D2, fut capturé par une tribu de jawa dans le désert de la planète Tattoine. Luke, jeune fermier vivant dans le désert de Jundland acquis le droïde ainsi que son acolyte et reçu le message, partant en quête de l’homme répondant au nom d’Obi-Wan Kenobi. Enfin la troisième partie, Poe Dameron et BB-8, partis en quête d’informations dans un village de fortune sur Jakku, furent interrompu par un chef de guerre répondant au nom de Kylo Ren et ses soldats. Poe fut capturé et BB-8 fuit. Rey, une jeune femme orpheline, vivant de la prospection des épaves de l’empire écrasées sur la planète désertique, reconquit le droïde et lui demanda de l’aider à rejoindre la base de la Résistance. Comme tout fan Star Wars, je m’attendais à revoir pour la 145e fois le même scénario, et surtout le même jeu que l’original jeu Lego Star Wars, Complete Saga, mais non! Un jeu ouvert, vivant, entrainant. Au cours de l’aventure, vous serez portés à jouer un rôle crucial pour la galaxie, en donnant vie à l’épique saga que la famille Skywalker a contribué à créer.

Jouez Jedi, Sith, Clone et Shmi Skywalker

Outre les quelques personnages principaux de la saga, comme Anakin et Obi-wan ainsi que Luke, il y a plus de 330 personnages jouables dans cet univers très très lointain. Le gameplay y est varié, passant par le sabre laser, au blaster avec un système de visé, au poing, ou même au coup de tête de R2-D2 combinant tout cela dans un combo mètre rapportant des récompenses monétaires au combat. Plusieurs puzzles sont disséminés dans l’univers, demandant un talent particulier chacun, ainsi faisant appel à un personnage spécifique, demandant automatiquement de rejouer des niveaux avec des personnages qui ne sont pas présents lors du premier passage.

D’époustouflantes planètes

Les graphismes sont simplement à couper le souffle pour un jeu Lego! N’ayant pas lésiné sur le graphisme, les contrastes des couleurs sont magnifiques donnant un aspect bien vivant à toute planète visitée. Même dans l’espace aux commandes de votre vaisseau Eta-2 ou même la Corvette Corelienne Tantive 4.

Bande son

Tout fan reconnaît les mélodies intemporelles de Star Wars. Bien évidemment, la bande sonore est la même que leurs homologues dans l’univers cinématographique. Un vrai délice de combattre Dark Maul pendant le Duel of the Fate.

9 Films représentés

La Saga Skywalker se passe dans 9 films, qui, dans cet univers ludique, représentent environ 100 heures de jeu, et ce, pour les complétionistes. En général, si vous souhaitez simplement terminer l’histoire à l’arraché, cela ne vous prendra pas plus de temps que d’écouter les 9 films, en outre, environ 20 heures de rire et de combats au sabre intense.

Contenue posthistoire

Ayant terminé l’histoire pour une première fois, je peux vous assurer que le jeu est loin d’être terminé, donnant du contenu posthistoire bien ficelé et entrainant, comme collecter les personnages non débloqués, combattre des destroyer stellaires, des histoires secondaires intéressantes telles le vol de plan de l’étoile noire afin d’empêcher la reconstruction de l’arme de l’empire. Je continue de souhaiter d’autre contenu histoire dans ce jeu, car même s’il est amusant, il me semble un brin court; ayant un univers entier exploitable, se cantonner à la saga Skywalker est se tourner à dos des personnages flamboyants, ayant tant à donner.

En bref, LEGO Star Wars: The Skywalker Saga fait l’éloge d’une saga légendaire, en la rendant totalement accessible à tout public, donnant des options d’accessibilité à tous, même pour ceux ayant des limitations motrices. L’aventure m’a en grande partie bien plu, bien que j’aurais aimé prendre part à des batailles iconiques, telles que l’assaut de Géonosis, la contre-attaque républicaine sur Coruscant et la bataille de Kashyyk. Les graphismes, les bandes-son et le gameplay, m’ont semblé parfaits, je n’ai rien à dire de vraiment négatif, c’est un vrai petit chef-d’œuvre, du bonbon pour les sens de jedi en éveille. Cependant étant donné à l’absence de plusieurs scènes iconiques de l’univers cinématographique, je me dois de leur enlever un point, accordant un 9/10 bien mérité! Triste qu’ils soient si proches de la perfection. Il me reste qu’à espérer qu’ils y ajoutent d’autres moments fort de la galaxie en DLC, tels Rogue One, Solo, The Clone War (il serait génial d’y suivre Ahsoka, absente dans l’aventure présente), etc.

Pour ceux recherchant davantage de jeux signés Warner Bros. Ils ont entre autres contribué à donner vie à Batman: Arkham Origins, Injustice: Gods Among Us, LEGO Harry Potter, LEGO Batman, etc. La liste y étant très longue, je vais ici spécifier deux intéressants jeux à venir; MultiVersus et Suicide Squad, Kill the Justice League.

Quel a été votre jeu Lego préféré? Le mien est sans aucun doute celui-ci, en deuxième place, Lego Racer sur N64!

Et quel a été votre jeu Star Wars préféré? Pour ma part Star Wars: Empire at War – Force of Corruption / Republic at War mod sur PC.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu LEGO Star Wars: The Skywalker Saga. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

SkyFarron
Les derniers articles par SkyFarron (tout voir)
 
Partager

SkyFarron

Olivia Skye Hétu, ou SkyFarron! 26 ans originaire de Sherbrooke, se passionne pour le jeu vidéo et l’informatique, rêvant un jour de donner vie à son propre concept de jeu. Elle joue depuis sa tendre enfance à des titres intemporels tels que Zelda, Anno, Horizon et pleins d’autres. Elle espère vous transmettre l’amour de l’art numérique qui l’anime.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.