Menu Close

Critique : LEGO Harry Potter : Années 5 à 7

Voici notre critique du jeu LEGO Harry Potter : Années 5 à 7, testé sur Nintendo Switch:

Genre: Action et aventure
Développeur: Traveller’s Tales
Date de sortie: 30 octobre 2018

Disponible sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC

Être étudiant au sein de Poudlard, école de sorcellerie, connu autant des sorciers que de nous, moldus, est loin d’être une tâche simple. Entre cours de sortilèges et batailles pour protéger ses proches, Harry Potter devra apprendre quel rôle il aura à jouer pour pouvoir vaincre le grand Voldemort. Heureusement, il sera aidé par de nombreux alliés aux compétences, ma foi, assez diversifiées.

Et si nous devenions nostalgiques?

Avant toute chose, il est important de noter que les trois quarts des titres LEGO racontent une histoire déjà vue par les fans. A titre d’exemple, je prendrais les LEGO Star Wars, LEGO Incroyables et LEGO Movie. Dans cet opus-ci, nous parcourons le chemin des films Harry Potter allant de 5 à 8. Toutefois, ce qui le caractérise et le rend différent de ces adaptations cinématographiques est son humour assez léger nous permettant de nous prélasser et de passer du beau temps. Il n’y a donc pas trop de scènes d’actions hyper intensifiées, ni de gros moments d’émotions. En gros, c’est une perle pour les nostalgiques. De plus, le titre rejoint un public de tout âge, ce qui est vraiment génial.

Comme tout bon jeu LEGO, celui-ci raconte une histoire déjà connu avec un brin d’humour

Qui dit sorcier, dit panoplie de sortilèges

Parlons maintenant de prise en main. Comme je l’ai mentionné plus haut, ce jeu s’adapte vraiment à un public dit général. Cependant, je recommande fortement aux parents d’aider leurs petits dans leurs débuts car plusieurs personnages que nous débloquerons auront des facultés que d’autres pourraient ne pas avoir. Je parle ici de l’usage de la Magie Sombre, de la clé à molette d’Arthur Weasley, du Déluminateur de Ron et autres trucs du genre. De plus, vous aurez à parcourir un certain schéma lors de votre progression dans l’histoire, soit : aller en cours apprendre un sort, vous rendre au point de départ et après faire la mission en étant aidé de votre nouvel apprentissage.

Sur cette image, nous pouvons voir la liste des sorts que nous aurons à apprendre pour devenir un parfait sorcier

Une longue quête nous attend Harry

Parlons maintenant du dernier point : la durée de vie. Pour l’histoire, elle prendra entre 8 et 10 heures. Toutefois, il y a de nombreux trucs à faire par la suite. Que ce soit de refaire tous les niveaux avec vos personnages afin de ramasser jetons de personnages, écussons de maison et étudiants en danger allant jusqu’à faire la même chose sur la totalité de la carte, vous en aurez facilement pour un autre 10 heures de plus. Vous en aurez donc largement pour votre argent.

Voici une liste de pratiquement tous les personnages à débloquer. Ils vous seront très utiles.

Pour conclure, j’aimerais souligner l’excellent travail du studio pour ce titre vraiment digne de ce que la sauce LEGO offre depuis bien longtemps. Nous y retrouvons de l’humour léger, pouvons passer du bon temps autant seul qu’en famille, pouvons nous prélasser devant la télé sans rien louper du jeu et pouvons initier nos plus jeunes. Toutefois, comme je le mentionnais, je recommande aux plus vieux d’aider leurs plus jeunes dans leurs débuts car il est plus complexe que les tous premiers jeux LEGO tel que Batman par exemple.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu LEGO Harry Potter : Années 5 à 7. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire ci-dessous.

NatsuENDnalU
 
Partager
  • 11
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires