Critique: Immortals Fenyx Rising

Voici notre critique du jeu Immortals Fenyx Rising, testé sur PS4:

Genre: Action, aventure et RPG
Développeur: Ubisoft
Date de sortie: 3 décembre 2020

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch, PC et Google Stadia

Site Web Officiel

Vous êtes en phase nostalgique devant le fabuleux The Legend Of Zelda Breath Of The Wild ou avez besoin de retomber dans un univers vous rappelant la dernière trilogie des Assassin’s Creed? Eh bien, rejoignez Fenyx lors de sa quête de lutter contre Typhon à l’aide des dieux de la mythologie grecque! Équipez-vous d’armes et d’armures mythiques ayant appartenues à d’anciens héros, recevez les bénédictions des dieux, utilisez vos pouvoirs de demi-dieu et affrontez milles et uns donjons mettant votre esprit à l’épreuve. Saurez-vous ramener la paix?

De zéro a héro

Qui dit mythologie grecque dans un jeu vidéo dit bien évidemment que les divinités de l’Olympe auront du fil à retordre. L’histoire prend donc son commencement dans la conquête de Typhon et de sa grande noirceur sur nos chers Zeus, Athéna, Aphrodite ou encore Arès. Étant prit devant une menace qu’il ne peut résoudre seul, le dieu de la foudre va demander conseil à son prisonnier (Prométhée) afin de trouver une manière de retourner la situation. Le captif débutera donc à compter le récit de Fenyx, un jeune marin étant le seul humain n’ayant pas été figé dans la pierre par l’ennemi.

Laissez-vous bercer par les voix de Prométhée et de Zeus. Au rendez-vous? Beaucoup d’humour!

Celui-ci rencontrera Hermès, sans le savoir avant une bonne vingtaine de minutes, qui lui apprendra, par la suite, que pour sauver les mortels, il devra tout d’abord réunir la force de quatre divinités dans le besoin, soit Aphrodite déesse de l’amour, Athéna déesse de la sagesse, Arès dieu de la guerre et Héphaïstos dieu du feu et de la métallurgie. Le jeune héro devra suivre plusieurs quêtes pour redonner leur essence divine à ses futurs alliés. Ainsi, il pourra faire enfin face à la menace compromettant la paix autant parmi les déités que parmi les hommes.

Dans l’ensemble, l’histoire ressemble beaucoup au dernier grand jeu de rôles de la saga The Legend Of Zelda. Autant dans ce dernier vous deviez recevoir l’aide de quatre Prodiges et de leur machine de guerre, autant dans le titre actuel vous devrez sauver le même nombre de personnes. Aussi, autant dans l’un que dans l’autre vous recevrez des bénédictions après avoir accomplis les quêtes reliées à chacun de vos alliés. De mon point de vue, je dirais que c’est autant bon que mauvais. Je m’explique : Oui le jeu est une expérience qui sera beaucoup plus à la portée de tout public, mais, en même temps, le jeu ne se différencie pas assez du jeu édité par Nintendo. Ce qui est un tant soit peu dommage.

Une maniabilité plus simple qu’être mortel

Une chose importante à savoir avant d’affronter Immortals Fenyx Rising, c’est que chacune des difficultés vous poussera à jouer d’une façon différente. Autant le mode Histoire est plus que simplet, autant le mode Facile peut représenter un tout autre défi. Il y a donc de quoi se corser ou se faciliter la tâche tout dépendant de ce que l’on souhaite. Pour ma part, j’ai souvent changé entre Facile et Normal ce qui m’a entraîné à prévoir ce qui pourrait arriver devant chacun des différents ennemis. Ça, c’est sans compter sur les combats contre les boss pour encore plus pimenter le tout.

Contrairement à ce que je m’attendais, chaque difficulté est un défi en soit

Heureusement, plusieurs améliorations vous aideront à progresser. Que ce soit le Chaudron vous permettant de créer et d’améliorer l’effet de vos potions ou encore la Forge vous permettant d’augmenter votre défense d’armure ou la puissance de vos armes, vous aurez, du moment que vous avez les ingrédients nécessaires, de quoi améliorer grandement vos chances de survie. Pour ce faire, je vous conseille vraiment de parcourir la carte à la recherche de coffres ou sinon d’affronter les nombreuses Cryptes du Tartare. Celles-ci vous aideront à récupérer armes, armures et éclairs de Zeus dont le rôle est de vous fournir plus d’énergie. À noter que votre barre d’endurance sera votre plus grand atout lors de votre aventure.

Le Hall des Dieux vous sera fort utile lors de votre progression
 

Donc, niveau prise en main, le jeu est assez facile à comprendre. Plusieurs énigmes vous demanderont de faire aller vos méninges, mais la satisfaction de réussite vous poussera, selon moi, à toujours vouloir progresser davantage. Un titre qui devient vite addictif, mais qui est contraire au public ciblé normalement par Ubisoft car celui-ci est quand même adressé à tout âge. Ce qui est de moins en moins fréquent venant de ce studio.

Une vision plus jeune

Encore une fois, le titre d’Ubisoft ressemble énormément à celui de Nintendo. Dans les deux univers, nous avons droit à un des graphiques  ressemblant beaucoup aux visuels offerts dans les émissions pour enfants. Quand, nous pensons aux autres titres de Ubisoft, tels que Assassin’s Creed Valhalla ou encore Watch Dogs: Legion, ce genre d’approche amène un vent de fraicheur. Ce qui amène encore une fois le fait que ce jeu est vraiment un titre classé général. Vous pourrez donc initier vos jeunes à ce type de jeu sans avoir de mauvaises surprises côté contenu.

Le jeu a un visuel beaucoup plus enfantin que la plupart des titres du studio

Une longue odyssée

Dans son ensemble, l’histoire de Fenyx prend un bon 20 à 25 heures à compléter. Cependant, il y a tant de contenu annexe que pour atteindre le 100% il vous faudra plus de 50 heures. Comme mentionné plus haut, vous aurez énormément d’énigmes à résoudre, d’équipements et de coffres à trouver et de Cryptes à parcourir. Mais ce n’est pas tout, vous aurez également des tests de déplacements où vous devrez vous déplacer d’un point à un autre dans un délai fixe, de tir à l’arc où vous devrez tirer sur les cibles encore une fois selon un certain délai et de mémoire où vous devrez suivre une séquence musicale et la reproduire ailleurs sur la carte. Il y a donc de quoi vous occuper pendant un long moment.

Beaucoup de contenu annexe vous sera offert, rajoutant ainsi beaucoup de plaisir

Ubisoft est une entreprise française fondée en 1986. En 2015, elle fut reconnue comme la troisième plus grande éditrice indépendante dans le monde. Nous leur devons les franchises suivantes: Rayman, Prince Of Persia, Tom Clancy, Assassin’s Creed, Far Cry, Just Dance, Watch Dogs et Driver.

Pour conclure, Immortals Fenyx Rising est un jeu vraiment captivant avec une histoire riche et une panoplie de quêtes annexes disponibles. Le titre a beaucoup de points forts tels que ses énigmes, les différentes améliorations que nous pouvons effectuer, sa prise en main assez simple et son univers divergeant des licences du même studio. En revanche, il a énormément de points communs avec The Legend Of Zelda Breath Of The Wild alors qu’il aurait été mieux d’innover. Surtout avec la sortie récente de Genshin Impact. Toutefois, c’est un titre que je vous recommande.

Un énorme merci à Ubisoft de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Immortals Fenyx Rising. N’hésitez pas a nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire ci-dessous !

NatsuENDnalU
Les derniers articles par NatsuENDnalU (tout voir)
 
Partager

NatsuENDnalU

Il est un grand fan de RPG, de FPS, de jeux indies et d'action. Accro aux jeux vidéo depuis l'âge de 6 ans, cela lui permet de s'évader de la réalité en découvrant des univers nouveaux!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *