Menu Close

Critique: Watch Dogs: Legion

Voici notre critique du jeu Watch Dogs: Legion:

Genre: Action, infiltration et aventure
Développeur: Ubisoft
Date de sortie: 29 octobre 2020

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC et Google Stadia

Site Web Officiel

Ayant joué aux précédents jeux de la série Watch Dogs, je dois avouer que j’avais bien hâte de tester celui-ci.

Dans cet opus, vous, membre de Dedsec, serez accusé à tort d’être à l’origine d’un attentat terroriste dirigé par Zero Day. Vous devrez donc reconstituer Dedsec en recrutant de nouveaux membres afin de réussir à prouver votre innocence.

Piratage et gadgets sont aux rendez-vous

Watch Dogs Legion se situe dans un futur rapproché avec des drones survolant tous les recoins de la ville. Ce qui est selon moi très positif pour ce jeu, puisque plus de technologies égal plus de piratage.

Vous l’aurez deviné, tous les drones et voitures se trouvant sur votre chemin peuvent être piratées ou même contrôlées.

Vous devez vous rendre sur le toit d’un bâtiment pour une mission? Facile, prenez le contrôle d’un drone transporteur. Par la suite, embarquez sur ce dernier et volez jusqu’à votre destination.

Comme les précédents de la série, utilisez votre téléphone cellulaire afin de pirater des portes, des barrages, des pièges, etc.

Cumulez les points tech dissimulés un peu partout dans la ville afin d’être en mesure d’améliorer vos personnages avec des gadgets et des améliorations de piratage.

Personnellement, j’adore utiliser le gadget d’invisibilité. Dès que j’ai besoin d’infiltrer un endroit sous haute surveillance, je me faufile en éliminant les ennemis discrètement et à des moments stratégiques, j’utilise mon invisibilité afin de me déplacer rapidement sans me faire repérer.  

Soyez qui vous avez envie d’être

Comme mentionné au début de la critique, vous devrez reconstituer Dedsec en recrutant de nouveaux membres afin de réussir à prouver votre innocence. Et, pour ce faire, avec votre téléphone cellulaire visualiser les profils des différents PNJ se trouvant proche de vous. Chaque personnage possède des caractéristiques propres à eux, qui pour certains peuvent vous être très utiles. Par exemple, recruter une avocate afin de libérer plus rapidement un de vos personnages arrêtés.

Vous devez vous infiltrer dans un chantier de construction? Alors, recrutez un travailleur de la construction afin de passer inaperçu.

Lorsque vous avez choisi un personnage à recruter, vous devrez faire une mission demandée par ce dernier afin de le convaincre de vous rejoindre. Par contre, après plusieurs recrutements, vous vous rendrez compte que les missions sont assez répétitives.

Vous aurez la possibilité de personnaliser vos personnages aux niveaux vestimentaires dans les boutiques de vêtements. L’achat de vêtements, gants, sacs, chapeaux, bottes, lunettes et masques sont disponibles dans ces boutiques.

De la diversité ou de la redondance!?

Pour ceux et celles qui, comme moi, ont joué aux précédents jeux de la série, dans Watch Dogs Legion les objectifs de la majorité des missions reste les mêmes. Soient d’infiltrer un endroit sous haute surveillance, pirater un système informatique ou télécharger des données informatiques et pour terminer, quitter les lieux! À quelques reprises, vous devrez aussi libérer des otages. 

Par contre, quelques ajouts bien intéressants permettent de diversifier les missions et ainsi améliorer votre expérience de jeu. Quand bon vous semble, vous aurez la possibilité de faire des livraisons de colis avec Parcel Fox. Livrez un colis sans l’endommager et dépendamment de la distance de livraison, vous gagnerez davantage d’argent.

Changez-vous les idées aux fléchettes ou avec un ballon de soccer et réussissez les défis de jonglage afin de gagner un peu d’argent. Pour finir, pourquoi ne pas allez vous relaxer avec un verre d’alcool disponible dans les bars un peu partout dans la ville.

Aussi, ne vous inquiétez pas, en terme de collectibles vous en aurez pour votre argent. Amassez les points tech, les masques, les livres audio et autres collectibles dissimulés un peu partout.

Admirer les paysages de Londres!

Le jeu est très beau, graphiquement parlant c’est réussi. Que ce soit au niveau des décors, des effets de lumière, du changement météorologique, Watch Dogs Legion réussi à nous faire voyager dans un futur proche de Londres depuis le confort de notre salon.

Et, honnêtement, j’ai hâte d’essayer ce jeu sur la nouvelle génération de consoles.

Hum, un parapluie volant!?

Je vais être honnête avec vous, oui, le jeu contient des bugs. Par contre, rien de majeur en considérant que Watch Dogs Legion est un jeu à monde ouvert. À la limite, de mon côté sur PS4, j’ai plutôt trouvé ça rigolo, puisque j’ai vu des parapluies volant, des PNJ tomber du ciel ainsi que des voitures générées trop tard qui créent des collisions entre elles…

J’ai aussi eu à quelques reprises un échec de l’application, mais sans perte de donnés de sauvegarde.

Conduire à gauche ou à droite?

Du côté des véhicules, à savoir que la conduite est correcte, mais loin d’être exceptionnelle! Si vous êtes du Québec, tout comme moi, habituez-vous car évidemment puisque nous sommes à Londres, vous devrez conduire à gauche et le volant se situe à droite.  

Pour conclure, malgré les quelques bugs que j’ai pu rencontrer et la redondance de certaines missions, je recommande fortement Watch Dogs Legion. L’aspect de recruter qui vous voulez quand vous le voulez ajoute un vent de fraîcheur dans un style de jeu à monde ouvert comme celui-ci. Aussi, si vous aimez les défis, jouer l’histoire en mode Permadeath! Dans ce mode, dès qu’un de vos personnages est éliminé, vous le perdez à tout jamais. Donc, assurez-vous d’en recruter suffisant et surtout d’être vigilant.

Un énorme merci à Ubisoft de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Watch Dogs Legion. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Allex Fortier
Les derniers articles par Allex Fortier (tout voir)
 
Partager

2 Commentaires

  1. Pingback:Critique: Immortals Fenyx Rising - Passionnés / Parlons jeux vidéo

  2. Pingback:Critique: Watch Dogs 2 - Passionnés / Parlons jeux vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires