Menu Close

Critique: Assassin’s Creed Valhalla

Voici notre critique du jeu Assassin’s Creed Valhalla:

Genre: Action, aventure et jeu de rôle
Développeur: Ubisoft
Date de sortie: 10 novembre 2020

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Google Stadia et PC

Site Web Officiel

Assasin’s Creed Valhalla est selon moi un grand chef d’œuvre pour plusieurs raisons que vous pourrez découvrir ci-dessous, mais particulièrement parce que les développeurs ont été chercher des éléments venant d’anciens jeux de la série. Par exemple, vous retrouverez le même principe observé dans Assasin’s Creed 2 avec Monteregioni et la Villa Auditore ainsi que dans Assasin’s Creed 3 avec la demeure du vieil assassin Achille Davenport. Après la grande demande des fans, nous avons enfin le droit à un univers viking des plus formidables.

Devenez un viking du clan corbeau

Au début du jeu, vous incarnerez Eivor du clan du corbeau. Vous pourrez choisir le sexe de votre personnage après avoir terminé l’introduction. Personnellement, j’ai choisi de jouer en tant que femme. Eivor était la fille de Varin, le chef de clan. Elle n’était qu’une enfant lorsque son village fût attaqué par un clan de viking adverse. Suite à ces événements tragiques, Eivor a été prise en charge par le roi Styrbjorn, un allié de son père, et son fils, Sigurd. Eivor et Sigurd sont très proches l’un de l’autre. C’est donc avec lui qu’après un désaccord avec votre père adoptif, vous partirez pour l’Angleterre. Là-bas, vous aurez pour mission de construire une colonie pour vous et des gens de votre village ayant décidé de vous suivre. Par la suite, vous devrez partir à la conquête de l’Angleterre.

Au cours de votre aventure, vous aurez aussi l’occasion de visiter d’autres contrées plus mystérieuses, de discuter avec Odin, Loki même, et plus encore!

Adaptez le jeu à votre niveau

Vous aurez la possibilité de modifier beaucoup de paramètres dès le départ de votre aventure, ce qui vous permettra de bien choisir l’expérience de jeu que vous désirez.

Vous pourrez ainsi choisir la difficulté de discrétion (vous permettant de changer votre niveau de perception des gardes), de combat et d’exploration (la clarté des informations sur la carte ainsi que sur la boussole).

Dans Valhalla, vous aurez aussi la possibilité de censurer le jeu et donc de le rendre plus accessible à tous. Vous pourrez y retirer les séquences d’assassinats, les effets de sang qui éclaboussent, le démembrement de vos ennemis lors de la mort ainsi que les scènes de nudité.

Dans ce nouveau Assasin’s Creed,  certains contrôles ont été modifiés, comme la vision d’Odin (équivalent de la vision d’aigle des anciens jeux), une vision vous permettant de détecter les coffres, les ennemis ou les objets avec lesquels vous pouvez interagir.

De plus, de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées, telles que le fait de pouvoir laisser votre navire ou votre cheval avancer seul en direction de votre objectif. Vous devrez aussi maintenant vous occuper de l’expansion et du bien être de votre colonie en récoltant des ressources pour y construire des bâtiments et en y effectuant des quêtes pour ses habitants.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, vous aurez un éventail de compétences assez large pour développer votre personnage selon vos préférences. Les scènes de combat sont très fidèles aux autres titres de la série ainsi que les divers aspects tels que la carte, l’inventaire, etc.

Des décors ahurissants!

Selon moi, Ubisoft a fait un travail formidable au niveau visuel; le décor est à couper le souffle, les détails sont impressionnants! De mon côté, j’ai joué sur la Xbox One X en 4K et je trouvais déjà que les graphiques étaient grandioses. Lorsque l’on regarde le rendu sur une console next-gen, c’est assez spécial! J’ai eu un grand plaisir à admirer le ciel nordique et les nouveaux environnements dans lesquels nous sommes transportés.

Voici une image prise sur une console next-gen. Vous pouvez rapidement voir l’amélioration graphique comparativement aux autres images de cette critique prisent sur Xbox One X.

Le seul point négatif du jeu, selon moi, est le fait que plusieurs bugs sont présents, probablement à cause de sa sortie récente. Des problèmes d’images, comme des bateaux volants ou des animaux fusionnés l’un dans l’autre ont été rapportés. De mon coté, en 25 heures de jeu, il a gelé 3 fois pour finalement s’éteindre de lui-même. De plus, des actions requérant des membres de mon équipage de m’aider ne fonctionnaient pas puisque ceux-ci ne faisaient que venir me voir et repartir immédiatement, sans m’aider à ouvrir de gros coffres ou a défoncer des portes (certaines actions requièrent trop de force pour être effectuées par votre personnage uniquement).

Une immersion complète

La première chose qui m’a charmé dans Valhalla, c’est la musique que l’ont peut déjà apprécier dans les menus. Le tout vient ponctuer l’ambiance de façon absolument parfaite.

Tout comme dans Black Flag et Odyssey, vous aurez la possibilité de demander à vos matelots de chanter lors de vos voyages en bateau. Une nouvelle fonctionnalité vous permet aussi d’entendre des histoires de voyages racontées par vos compagnons.

Pour ce qui est de la durée de vie, c’est également très fidèle aux autres titres de la série. Ce sont des jeux qui nous permettent de bien s’immerser dans l’aventure pour y découvrir de multiples facettes. L’histoire principale prend environ 40 heures à compléter et il vous en faudra de 60 à 80 de plus pour terminer les quêtes secondaires, événements et etc.

En conclusion, étant une très grande fan de la série depuis longtemps, je peux vous confirmer qu’Assasin’s Creed Valhalla répond à toutes mes attentes et plus encore ! Pour moi, c’est un franc succès qui nous fait rapidement oublié les quelques petits problèmes techniques. J’ai adoré mon début d’expérience et je n’ai qu’hâte de le continuer !

Un énorme merci à Ubisoft de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Assassin’s Creed Valhalla. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Kim Gagnon
Les derniers articles par Kim Gagnon (tout voir)
 
Partager
  • 43
    Partages

3 Commentaires

  1. Pingback:Critique: Immortals Fenyx Rising - Passionnés / Parlons jeux vidéo

  2. jean lafontaine

    Je suis un grand fan des jeux Assassin’s Creed et j’avais adoré la nouvelle ‘interface implanté dans le jeu Origin ( un mélange de Far Cry et The Witcher ) mais ici plusieurs options ont changé comme les combats ou le timing du blocage est important et pas toujours évident , pouvoir utilisé 2 armes en même sauf pour les épées qui se tiennent à 2 mains , la vision d’aigle de notre compagnon dans les air qui ne sert pas à grand chose et surtout les BUGS dans ce jeux qui empêche de terminé une mission ou enregistré sa partie automatiquement . Le bons point sont les graphiques , visuellement le jeu est très beau et pour l’histoire , après 12h de jeux je n’ai pas encore embarqué dans l’histoire , peut-être n’aurais-je pas dû écouté la série complète de Viking ou avais-je trop d’attentes ? malgré tout , étant un fan fini des jeux Assassin’s Creed ….je compte bien terminé le jeu …….SKOLL

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires