Critique: MX vs ATV Legends

Voici notre critique du jeu MX vs ATV Legends, testé sur PS5:

Genre: Jeu de courses de Motos, Quads & UTV
Développeur: Rainbow Studios
Date de sortie: 28 juin 2022

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S et PC

Site Web Officiel

Il est temps d’enfiler votre combinaison de course, de mettre votre plus beau casque et de mettre vos bottes les plus confortables. Prenez place sur votre plus bel engin et faites gronder le moteur. Vous êtes maintenant prêts à partir à l’aventure et à la découverte du nouveau jeu de la série MX vs ATV, soit MX vs ATV Legends.

Est-ce que ce nouveau venu dans la série saura plaire aux fans et aux nouveaux adeptes ? Voyons voir ça sans plus attendre.

Une histoire dans un jeu MX vs ATV, Vraiment ? Lorsque vous embarquez sur la piste de MX vs ATV Legends pour la première fois, vous êtes lâchés dans un monde ouvert. Des PNJ vous parleront et vous diront d’aller visiter certains points précis sur la carte pour être en mesure de suivre les différents tutoriels.

Par la suite, quand les tutoriels seront terminés, vous pourrez suivre la progression de votre aventure à l’aide d’une ‘’ligne du temps’’ où les différents défis et/ou courses à réaliser seront indiqués. Vous aurez le choix de réaliser ces éléments, ou bien de retourner vous amuser dans le monde ouvert pour pratiquer vos différents skills.

En gros, il n’y a pas vraiment de mode histoire à proprement dit. Disons plutôt que c’est un mode carrière où vous allez récolter de l’argent après les différentes ‘’missions’’ pour ainsi modifier vos diverses machines de courses et progresser dans des activités de plus en plus difficiles.

La progression de la carrière se fait à l’aide d’une ligne du temps

Une jouabilité à l’inverse des belles promesses

Il est maintenant temps de chevaucher notre monture à moteur et de rouler sur le vif du sujet, à savoir la jouabilité du titre.

Les derniers jeux de la série MX vs ATV ont sévèrement été critiqués pour le manque de réalisme et de maniabilité au niveau de la conduite des différents véhicules. Les développeurs avaient promis de remédier à cette lacune dans ce nouveau titre Legends. Malheureusement, mis à part un soi-disant ‘’ajout’’, les promesses n’ont malheureusement pas été tenues, du moins pas comme ce fût annoncé.

Dès la première prise en mains, où on débute à dos de Motocross, on sent immédiatement une lacune au niveau de la conduite. Notre personnage semble être rigide et raide comme une barre, tandis que la moto elle semble peser une plume, donnant ainsi un drôle de mélange.

Lors des différents tutoriels, on nous apprend à manipuler les joysticks de différentes manières pour améliorer nos sauts par exemple, ou même faire pencher notre personnage d’un côté ou de l’autre pour faciliter nos tournages, surtout dans les virages un peu plus serrés. Cet aspect du gameplay peut parfois vous être très utile dans certaines situations. J’irais jusqu’à dire que c’est pas mal le meilleur, et presque le seul point positif au niveau de la conduite.

Comme je mentionnais plus tôt, nos bolides semblent parfois peser le poids d’une plume. Ce qui donne du fil à retordre au niveau de la conduite. Des virages serrés beaucoup trop intenses ou des sauts difficilement contrôlables, ce sont là quelques exemples des manipulations affectées par cette sensation de légèreté.

    Même si on fait pencher notre personnage, qui reste rigide comme une barre, certains virages demeurent douteux

La maniabilité des différents véhicules est somme tout assez différente au niveau des 3 véhicules proposés. On commence notre carrière à dos de motocross, et on apprend rapidement les rudiments de base côté conduite (du moins, faire de notre mieux). Par la suite, on a l’option des quads qui se débloque. La conduite des quads tant qu’à elle est pas mal semblable aux motocross, mais avec une meilleure stabilité et un meilleur contrôle selon moi. Cependant, quand on passe au 3e véhicule disponible, soit les UTV, c’est là qu’on rencontre la plus grande lacune au niveau des contrôles des véhicules.

À lire aussi : Critique: MX vs ATV All Out

La physique et la conduite des UTV est selon moi la pire des trois. La physique n’a aucun sens, et la maniabilité de ce type de véhicule est ridicule. C’est dure de garder ce véhicule sur la route quand on n’est pas dans une ligne droite. On aurait pu penser que vue la grosseur et la prestance de ce type de bolide, que ce serait le plus facile à maîtriser. Malheureusement non, c’est tout à fait le contraire.

Motocross, Quads et UTV, sont les 3 types de véhicules proposés dans le jeu

Pour rajouter un autre grain de sel de plus, parlons maintenant de la physique du jeu. Premièrement, la physique des sauts est vraiment incertaine. Par exemple, si on prend un saut et qu’on atterri d’une certaine manière, tout se passe bien. Cependant, au courant de la même course, vous pouvez reprendre le même saut, au même endroit, en tombant de la même manière, et vous échouerez lamentablement votre atterrissage, et ce même si vous aviez les mêmes conditions que le précédent saut.

Parfois ça passe…
 Et d’autres fois non !

Que dire aussi de la physique de collision avec les éléments du décor, mais surtout avec les collisions avec les autres joueurs. Quand on entre en conflit avec un autre conducteur, on dirait que 2 barres de fer se cognent l’une sur l’autre tellement les personnages demeurent ‘’rigides’’, pour ensuite tomber surle côté et glisser le long de la piste.

              Même lors des simples petits accrochages, vous risquez souvent de finir dans cette position

Pour terminer mon compte rendu au niveau du gameplay, parlons de l’ia. Je trouve qu’elle est vraiment mal balancée. Admettons que vous débutez une course, vous remarquez que vous prenez les devants de la course assez rapidement et sans problème. Cependant, si vous rejouez la même course dans les mêmes conditions, le déroulement peut être tout à fait différent. Par exemple vous pourriez rapidement vous faire dépasser par les autres joueurs et même si vous allez à votre vitesse maximale sans jamais tomber de votre véhicule. Vous pouvez avoir toute la misère du monde à rattraper les autres joueurs. Ça démontre bien comment le jeu se veut aléatoire au niveau de son gameplay mais aussi au niveau de sa ‘’difficulté’’

Un bel effort au niveau visuel

Pour ce nouveau titre de la série, et son entrée sur les consoles next-gen, on pouvait tous espérer avoir un visuel digne de ce nom, mais la réalité en est tout autre.

Je ne passerai pas par 4 chemins. Oui le titre propose un graphisme qui peut parfois sembler jolie, même très jolie dans certains environnements extérieurs. Cette beauté est majoritairement épaulée par de beaux effets de lumières, de beaux environnements extérieurs et de belles textures éloignées.

Le rendu visuel du jeu peut parfois être de toute beauté dans les environnements extérieurs

Cependant, quand on s’attarde un peu plus aux petits détails, le jeu perd rapidement de son charme. Des bugs de collision avec des éléments du décor, il y en a des tonnes. De la petite roche qui vous bloque la route tel un mur de béton, en passant par un champ de maïs complet dont les feuilles ne bougent pas d’un millimètre quand on passe dedans à toute allure, on remarque rapidement que le jeu manque sévèrement de finition.

Ces champs maïs vraiment (désolé pour ce jeu de mots douteux)

Les environnements extérieurs sont beaux grâce à leur profondeur, les beaux effets de lumières et le rendu des textures éloignées. En revanche, quand on réalise des courses dans les stades, le jeu perd beaucoup de son charme. L’environnement à l’intérieur des stades est assez vide, ça manque cruellement de vie. Les textures sont tout à coup assez laides, et comme il n’y a pas de lumières à profusion dans les stades, il n’y a quasiment aucun effet de lumière qui vient supporter le visuel. Entre les courses extérieures et les courses intérieures, c’est vraiment le jour et la nuit.

Le rendu visuel prend une sacrée descente lors des courses intérieures

Durant le mode carrière, surtout au commencement, on nous propose de petites cinématiques pour introduire le jeu. Sincèrement, ils auraient dû carrément oublier ces cinématiques et mettre des séquences in-game à la place. Dès les premières images de ces cinématiques, on note rapidement un ralentissement incroyable et une baisse de framerate assez importante pour que ça dérange. De plus, on dirait que le graphisme baisse de moitié lors des cinématiques, nous rappelant quasiment celles qu’on retrouvait en fin de vie sur PS3.

Les cinématiques proposées sont dignes de certains jeux en fin de vie sur PS3

Pour terminer ce point, je trouve également que la gestion de la caméra est un enfer. Au lieu de peser sur une seule touche pour changer de vision, il faut actionner 2 touches en même temps pour choisir le type de caméra qu’on souhaite avoir (et la sélection proposée est vraiment douteuse). Sinon, on a le choix d’activer la caméra libre dans les options, nous permettant de déplacer la caméra à notre guise durant nos courses, mais vous verrez rapidement que ce mode est très limité, et vous allez rapidement le désactiver et l’oublier.

Une bande son qui sauve la mise

Ah ben voilà, enfin un point où je vais dire un peu plus de positif.

Au niveau de la bande son, on remarque très rapidement quelque chose qui plaira à beaucoup d’entre vous. Le jeu est entièrement doublé en québécois. OUI OUI, en québécois, et pas un petit accent québécois d’un doubleur qui ne reste plus au Québec depuis des années. Nenon je parle ici d’un doublage québécois digne de ce qu’on peut entendre dans les régions éloignées du Québec. C’est drôle à dire mais ça fait du bien d’entendre ça, même si c’est loin de faire l’unanimité dans la communauté francophone des joueurs.

Les premiers dialogues québécois avec les PNJ sont très surprenants au début

Outre le doublage, MX vs ATV nous propose une bande sonore qui est orientée beaucoup plus vers le rock et le métal, ce qui selon moi s’agence parfaitement avec l’esprit du jeu. Ça fait du bien de retrouver un peu de rock dans les jeux vidéo.

Si on prend en considération le mode ‘’carrière’’, qui propose une bonne quantité de défis et/ou courses, différentes améliorations possibles pour les différents types de véhicules mais aussi du côté des combinaisons, le fait que le jeu propose 3 styles de véhicules différents, le fait qu’on peut se promener librement dans un petit monde ouvert, et qu’Il existe un mode multijoueur en ligne mais aussi en écran partagé sur la même console, on peut dire que Mx vs ATV Legends propose un jeu avec une durée de vie très respectable.

Quelques achats sont disponibles dans le jeu, comme des véhicules ou des équipements de combinaison


En conclusion, qu’est-ce que je pense de MX vs ATV Legends ? Oui j’ai émis beaucoup de commentaires négatifs tout au long de ma critique, cependant tout n’est pas à jeter. Si on garde en tête que le jeu est beaucoup plus orienté vers le côté ‘’arcade’’ plutôt que le côté ‘’simulation’’ on peut vite passer par-dessus certains points gênants. Mais on ne peut malheureusement pas tout ignorer. Le principal point qui je pense aurait pu changer toute la donne, est le manque de finition. Que ce soit au niveau visuel ou même au niveau de la programmation de la physique. Comme je ne suis pas un vétéran de cette série, j’ai un peu tâté le terrain ici et là et j’ai constaté que les puristes de la série attendaient beaucoup ce jeu pour lequel les développeurs avaient fait beaucoup de promesses, et malheureusement ces joueurs sont pour la majorité, très déçus car ces promesses n’ont pas été respectées, ou du moins ont mal été réalisées.

Le titre va selon moi tirer son épingle du jeu en multijoueur avec de vrais joueurs et surtout, avec un mode multijoueur local avec écran partagé (mon dieu que c’est le fun quand un jeu propose ce type de multijoueur local, nous rappelant les beaux moments de notre enfance quand on jouait avec nos amis).

Bref, si vous êtes un fan de la série MX vs ATV, et que vous vous attendiez à ce que le jeu respecte toutes les promesses qui avaient été faites, vous risquez d’être amèrement déçus. En revanche, si vous cherchez un jeu de courses de type arcade, qui ne se prend pas trop au sérieux et qui propose un mode multijoueur local, vous pourriez y trouver plaisir.

Un énorme merci à THQ Nordic de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu MX vs ATV Legends. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Underdrouin
Les derniers articles par Underdrouin (tout voir)
 
Partager

Underdrouin

Dans la trentaine, originaire de la Beauce.. Il a le bonheur d'être marié et papa de 2 beaux enfants. Il est dessinateur industriel depuis maintenant près de 14 ans et parallèlement, il est aussi pompier volontaire et premier répondant. Gameur depuis son tout jeune âge. Il a découvert le gaming grâce à la Super Nintendo. Depuis cette console, il a possédé toutes les autres consoles suivant cette génération. Actuellement sur la nouvelle génération, il est le genre de joueur qui aime toucher à tout de près ou de loin. Au plaisir de discuter gaming avec vous, ou même de se retrouver en ligne lors d'une partie. Game On !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.