Menu Close

Critique: Skully

Voici notre critique du jeu Skully:

Genre: Plateforme
Développeur: Finish Line Games
Date de sortie: 4 août 2020

Disponible sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC

Site Web Officiel

Skully, à ne pas confondre avec Dana Scully (personnage dans la série The X-Files), est un petit jeu sympa qui me rappelle beaucoup le jeu Marble Madness sorti en 1984. Dans ce dernier, on devait contrôler une bille du point “A” au point “B” sans sortir du tableau. Le jeu était en 2.5 dimensions et il se jouait avec un joystick ressemblant à une vieille souris inversée avec la boule sur le dessus.

Dans Skully, on prend le contrôle d’un crâne et on doit le contrôler de la même manière dans un monde entièrement en 3D. Au début, je dois avouer que j’ai eu beaucoup de difficulté à contrôler mon  personnage car les contrôles sont extrêmement sensibles. Également, comme mentionné ci-haut, Skully n’est pas une sphère, mais bien un crâne. Cela rend ses mouvements un peu imprévisibles et rajoute à la difficulté du jeu.

Des explications pas toujours claires

Un des premiers niveaux du jeu

Le premier niveau agit en tant que tutoriel, sauf que parfois les explications ne sont pas tout à fait claires. Elles sont inscrites directement sur des roches et parfois on doit deviner ce qu’on nous demande de faire.

On apprend vite que Skully n’est pas étanche à l’eau et que s’il y touche, son énergie baisse très rapidement. Heureusement il y a des checkpoints éparpillés un peu au travers de chaque niveau.

Parlons-en de ces checkpoints, car malheureusement ils sont un peu inconstants. Parfois, ils sont très rapprochés les uns des autres et parfois, ils sont très éloignés. Ces endroits servent aussi à recharger notre énergie si on en a besoin.

Une chose qui est très bien, c’est que la majorité du temps on a le contrôle complet de la caméra avec une vue de 360 degrés en utilisant le joystick droit. Il m’est arrivé d’avoir des petits problèmes avec la caméra qui était coincée avec des objets, mais c’était très rare. Par contre, dans certains niveaux, la caméra est fixe et nous sommes très loin, ce qui rend difficile de déterminer où notre personnage tombera après avoir sauté.

3 différentes formes distinctes

On peut voir Skully en géant

Une chose intéressante, c’est que plus loin dans l’histoire, notre personnage peut se métamorphoser en 3 différentes formes. Cela change drastiquement la façon dont Skully bouge. Il est beaucoup moins rapide et agile quand il se change en géant, mais en revanche il est beaucoup plus fort! Il a aussi des pouvoirs différents que quand il est un crâne.

Tout au long de notre aventure, on apprend un peu sur l’histoire de notre personnage avec des cutscenes faites en Flash. Je ne sais pas si elles sont vraiment nécessaires et si elles apportent quelque chose au jeu. Par contre, les graphiques sont vraiment beaux. Par exemple, lorsqu’on marche sur le sable, Skully y laisse des traces de pas.

Côté musique et effets sonores, ils sont corrects mais un peu répétitifs (surtout la musique).

Un jeu avec une durée de vie “honnête”

Un des checkpoints pour recharger son énergie

Un jeu à compléter en environ 8 à 10 heures

Le jeu se termine généralement facilement et il n’y a pas vraiment de raison d’y rejouer (sauf si vous voulez vraiment tout collectionner). Parfois, on peut retourner en arrière dans les niveaux après avoir débarré certaines habilités, comme se transformer dans un certain type de personnage.

En conclusion, le jeu Skully est un petit jeu sympa qui vous gardera occupé car il vous donnera un bon challenge avec ses contrôles très serrés et ses majestueux niveaux à explorer!

Un énorme merci à Modus Games de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Skully. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Les derniers articles par Sillystou (tout voir)
 
Partager
  • 14
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires