Critiques jeux

Critique: Advance Wars 1+2: Re-Boot Camp

Voici notre critique du jeu Advance Wars 1+2: Re-Boot Camp, testé sur Nintendo Switch:

Genre: Tour par tour stratégique
Développeur: Nintendo et WayForward Technologies
Date de sortie: 21 avril 2023

Disponible sur Nintendo Switch

Vous aimez les jeux de guerre mais n’êtes pas un adepte des Call of duty et des Battlefield de ce monde? Vous préférez plutôt un jeu qui soit plus basé sur la tactique que sur l’action à la première personne? Eh bien, ne cherchez plus et intéressez vous à ce remake d’un jeu qui, autrefois, était disponible sur Gameboy Advance!

Bienvenue dans Advance Wars 1+2: Re-Boot Camp!

Une histoire de guerre!

Le clan Blue Moon a toujours été en compétition avec celui des Orange Star. Comme ils sont voisins, les confrontations ont été nombreuses par le passé.

Suite à une période de calme, il semblerait que les Blue Moon s’énervent de nouveau!

Nell, la dirigeante de l’équipe Orange, accompagnée par quelques autres commandants, dont Andy, le petit nouveau, aura le mandat de mettre un terme définitif aux agissements de l’équipe Bleue. Mais, y aurait-il un autre mal derrière l’équipe rivale?

L’histoire derrière Advance Wars est plutôt simple pour un jeu tactique. Il fallait s’y attendre puisque nous ne sommes pas dans un type RPG comme Tactic Ogres ou Triangle Strategy. Pour Advance Wars, le scénario se concentre principalement parmi les relations entre les différents personnages. Vous devrez régulièrement lire leurs petites discussions afin de découvrir de quoi il en retourne.

Bien que, l’histoire ne soit pas le point fort du jeu, elle reste tout de même très bien ficelée et gagne en intérêt tout au long du jeu.

Déployer vos troupes et conquérir l’équipe adverse!

Côté gameplay, ce jeu est plutôt addictif. Malgré les nombreuses choses à retenir concernant chaque type de troupe, le jeu tente de rendre tout cela simple en laissant des conseils de Nell ou d’un autre commandant ici et là. Il rappelle également, à chaque début de combat, une information sur les unités spéciales qui dérogent de celles que vous avez habituellement, ce qui vous donne un petit coup de pouce pour vous familiariser avec le jeu. Avec tous ces conseils, le mode campagne peut également servir de tutoriel pour les autres modes de jeu. Car non, il n’y a pas que ce mode!

Le but du jeu est simple et consiste à capturer le quartier général du clan adverse. Vous devrez donc amener une unité à pied jusqu’à ce point afin qu’il en prenne le contrôle, tout en éliminant les troupes ennemies qui tentent, évidemment, de faire la même chose. Il est également possible de remporter la victoire en éliminant tout simplement la totalité des troupes adverses. Certaines missions varient en termes du but de victoire, comme de devoir capturer un nombre défini de villes. Vous devez également tenir en compte le fait que certaines unités ne peuvent pas attaquer une autre troupe spécifique (par exemple, les anti-airs ne peuvent pas blesser les tanks) tandis que d’autres sont, au contraire, plus efficaces contre un certain autre type (comme les anti-airs face aux hélicoptères).

 Lorsque des bâtiments de recrutement sont disponibles sur la carte, une simple mission comme celle-ci peut rapidement se transformer en intense guerre de territoire qui peut durer très longtemps, en particulier dans une partie à 4 joueurs!

Effectivement, vous pouvez également jouer des parties en ligne contre d’autres gens du monde ou bien rester dans le confort de votre salon et jouer avec des amis sur la même télévision! Il y a aussi la possibilité de faire des parties sur plusieurs consoles en réseau. À ce moment-là, tous les participants doivent évidemment posséder le jeu. J’affectionne particulièrement le fait de pouvoir jouer avec d’autres personnes côte à côte et félicite les développeurs d’avoir ajouté cette option puisque, de nos jours, elle se fait de plus en plus rare.

Un magasin est aussi disponible pour que vous puissiez débloquer des niveaux, des trames sonores ainsi que de nouveaux commandants dans le mode multijoueur. Pour obtenir la monnaie d’échange, il vous suffit de jouer!

Des graphismes efficaces et une bande sonore motivante!

Graphiquement parlant, Advance Wars nous offre de beaux environnements. Bien sûr, ils sont très loin d’être réalistes, parce que là n’est pas le but, mais ils apparaissent plutôt de manière à ce que nous nous imaginions en train de regarder un plan.

Sur ce plan figurent les différentes armées dont, bien évidemment, la vôtre. Ces petits personnages un peu basiques mais bien distincts s’animent lors d’une attaque, nous faisant quitter la fameuse carte pour une animation très agréable à regarder.

Que vos troupes se situent aux abords d’une forêt ou bien dans les montagnes, l’environnement est bien là et les personnages sont également beaucoup plus détaillés.

Les animations des commandants ainsi que les cinématiques, quant à eux, sont également animés. Ils sont représentés sous forme d’Animés Japonais. Tout le long de vos confrontations, vous pourrez les observer réagir alors que leurs troupes se font décimer ou qu’au contraire, ils viennent à bout d’une troupe adverse.

La bande sonore est tout à fait digne d’un jeu de guerre, mélangeant caisse claire et clairon, afin de vous mettre dans l’ambiance de la confrontation. Un peu à la manière des jeux Worms ou Hogs of War de ce monde, vous trouverez auditivement tout ce dont vous aurez besoin pour vous motiver à vaincre l’équipe adverse.

Le temps d’une paix

D’une longueur plus qu’honorable, Advance Wars 1+2: Re-Boot Camp vous prendra entre 45 et 50 heures à compléter. Vous pouvez, bien évidemment, prolonger indéfiniment votre passion pour le jeu en jouant en ligne ou avec vos amis!

À propos de l’éditeur

Toujours fidèle à eux même, Nintendo ne cesse d’évoluer dans le domaine du jeu vidéo. Que ce soit par une suite à leurs séries classiques (comme, bien sûr, Legend of Zelda: Tears of the Kingdom que nous attendons tous), un remake de ceux ci (je pense ici à Metroid Prime ou Advances Wars) ou une toute nouvelle sortie (telle que Blanc), nous sommes toujours heureux de voir que la compagnie perdure malgré la forte compétition.

L’avis de Niliam

Comme tout bon fan de Nintendo, j’avais entendu parler d’Advance Wars lors de sa sortie sur Gameboy Advance. Malgré être un adepte des jeux tactiques, je ne m’y étais jamais attardé. Cette fois-ci j’ai eu la chance de pouvoir le tester et franchement, je ne suis pas déçu!

En l’essayant pour la première fois, ma pensée principale fut «…c’est tout?» Je me suis vite aperçu que non, ce n’était pas tout! La variété phénoménale de troupes à contrôler, toutes différentes les unes des autres, que ce soit terrestres, maritimes ou aériennes, est vraiment impressionnante. Le but général de devoir aller conquérir le QG de l’équipe adverse ou de capturer un nombre défini de villes est plus complexe qu’il n’y paraît, surtout au fil des missions, où la difficulté ne va qu’en augmentant, ajoutant conditions météorologiques et brouillard de guerre au tableau.

Les pouvoirs spéciaux des différents commandants ajoutent également au challenge puisque comme vous pouvez utiliser le vôtre, l’équipe adverse peut également utiliser le sien!

Visuellement, le jeu est très bien fait, pour ce qu’il est. La musique est aussi très motivante.

Ma fille de 8 ans, me voyant y jouer, a également voulu l’essayer avec moi. Elle aussi voulait jouer à la guerre avec des petits bonhommes comme elle m’a dit.

Alors voilà, j’espère que, comme moi, vous allez accrocher à ce jeu et y trouverez le même plaisir que je lui ai trouvé.

Bravo Nintendo! C’est une belle réussite!

Un énorme merci à Nintendo de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique. Je ne m’attendais pas à autant accrocher à ce jeu!

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Advance Wars 1+2: Re-Boot Camp. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Niliam
Les derniers articles par Niliam (tout voir)
 
Partager

Niliam

Toujours prêt à essayer de nouveaux jeux, Guillaume se fait toujours un plaisir à explorer différents univers et y trouve toujours un plaisir! Fan de romans d'horreur, cependant ne lui demandez pas de jouer à un jeu de ce style car, ironiquement, il n'aime pas ça! Préférant les jeux solo plutôt qu'en ligne, ses consoles de prédilection sont la Nintendo Switch et la PS4, mais il possède également une Xbox Series S ainsi que plusieurs consoles retro dont la PS3, la PS2 et le Game Cube!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.