Critique: Astérix et Obélix XXXL : Le bélier d’Hibernie

Voici notre critique du jeu Astérix et Obélix XXXL : Le bélier d’Hibernie, testé sur PS5:

Genre: Aventure, action et 3D beat them all
Développeur: Osome Studio
Date de sortie: 27 Octobre 2022

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Séries, Nintendo Switch et PC

Site Web Officiel

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ et toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute? Non! Un petit village d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur… Qui n’a jamais entendu ces paroles provenant de la série d’Astérix et Obélix, une des bandes dessinées les plus connues.

Voici donc alors mon opinion ainsi qu’une description du tout dernier jeu mettant en vedettes nos deux héros gaulois.

Une toute nouvelle aventure

L’histoire se déroule en Hibernie (Irlande), un village résiste toujours à l’invasion romaine. Le chef Irishcoffix possède un bélier qui lui donne la force de combattre la très chère armée de César. Ceux-ci pour réussir à conquérir toute l’Hibernie décident de kidnapper le bélier. Kératine, la fille du chef voyant la tragédie venir, prend alors son courage et va aller chercher de l’aide chez nos valeureux Gaulois. C’est alors qu’Astérix, Obélix et Idéfix vont partir pour une toute nouvelle aventure et mettre fin à la conquête du royaume romain.

Ils sont fous ces Romains

Le gameplay est tout simplement immersif. Battez l’armée romaine en leur lançant des menhirs ou en les frappant dans les airs comme dans les bandes dessinées. Les combats sont agréables avec une difficulté bien ajustée si on prend en considération la force de nos deux acolytes. Vous vous donnerez à cœur joie de vaincre cette armée de conquérant autant avec vos poings, des armes à disposition ou avec vos habiletés spéciales.

Comme le jeu est principalement conçu pour le multijoueur (jusqu’à 4 joueurs), vous devez choisir qui vous contrôlez lors de votre aventure. En mode solo ne vous inquiétez pas, vous pouvez changer à n’importe quel moment.

Le jeu est principalement du beat them all avec des moments d’exploration et d’autres où la bataille domine. Parfois pour continuer votre aventure, vous devrez résoudre de petites énigmes, pas très difficile, mais qui permet de se changer les idées et faire autre chose que de la bataille.

Il n’y a pas grand-chose à collecter à l’exception du casque d’or romain. Dans chaque niveau, il y a 3 casques à trouver, mais cela ne change rien à l’histoire.

Battons-nous “avec” les Romains

Depuis toujours, les bandes dessinées, les dessins animés et les films de cette saga sont reconnus pour leur humour, simple mais efficace. Les créateurs ne sont pas passés, eux aussi, à côté de cet aspect, probablement un des plus importants. Lors de mon essai, je voulais que cet aspect ne soit pas négligé et au contraire j’ai été très satisfait. Autant dans le gameplay avec le choix des armes (Romains, marteaux, poissons de tous genre, etc.) que dans l’histoire, l’humour est fidèle à nos célèbres Gaulois.

De plus, les graphismes, la musique ainsi que les bruitages nous immergent complètement dans l’univers de nos irrésistibles Gaulois.

J’ai presque oublié de vous parler du plus important, les langues disponibles. Vous pouvez jouer le jeu dans plusieurs langues, mais elle qui nous intéresse le plus ici est la langue française. Autant l’audio que les sous-titres peuvent être en français. Et comme l’enregistrement français est excellent. Les voix ne sont pas nécessairement les mêmes que moi j’ai connues, mais elles s’en rapprochent énormément. Vous ne serez pas dépaysager par les voix. Cet aspect ne devait certainement pas être négligé et je suis plutôt heureux du résultat.

Pour conclure, Astérix et Obélix XXXL : Le bélier d’Hibernie est un bon jeu en général. On se croit vraiment dans l’univers de la bande dessinée d’Astérix. Le bruitage et la musique permettent de se croire dans un des films de cette série, bref un petit chef-d’œuvre. Cependant, il n’est pas très long à jouer ce qui est son point le plus faible, sinon l’autre aspect que j’apprécie, mais qui peut être négatif à la fois est le mode multijoueur. Le mode multijoueur est super intéressant, pas grand-chose à dire de négatif, mais pour réussir les défis dans les niveaux de combat il faut être en multijoueur, sinon c’est pratiquement impossible. Cependant, ce n’est pas cela qui m’a empêché d’apprécier le jeu à sa juste valeur.  Je me dois de lui donner la note de 8/10. En espérant que vous ayez apprécié cette critique et ne vous gênez pas pour en rajouter. Sur ce : see you next time !!!

Un énorme merci à Microids de nous avoir permis de tester ce jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Astérix et Obélix XXXL : Le bélier d’Hibernie. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

LefkGaming
Latest posts by LefkGaming (see all)
 
Partager

LefkGaming

Lui c'est Kévin a.k.a. LefkGaming (Twitch et YouTube). Dans la trentaine, il est père de famille de deux jeunes enfants en plus d'être aux études en psychologie à l'université et d'être travailleur pour le système de santé. Il joue pratiquement sur toutes les consoles et sans réelle préférence sur les styles de jeux... Il n'a aucun favori: pour lui les jeux sont de l'art et chacun a sa propre histoire et ses particularités. Il considère donc que chaque titre peut se démarquer à sa façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *