Critique: Against The Moon

Voici notre critique du jeu Against The Moon:

Genre: Roguelike tactique de style cartes à collectionner (deck builder), Stratégie et RPG
Développeur: Code Heretic
Date de sortie: 24 septembre 2020

Disponible sur PC

Site Web Officiel

Un futur post-apocalyptique!

Nous commençons le jeu dans un univers post-apocalyptique dans lequel des Furos (créatures créées par les humains il y a plus de 3000 ans) contrôlent la Terre. Les Furos, corrompus par la Lune, représentent les ennemis de l’humanité. Les derniers humains survivants se sont réfugiés dans l’ancienne citée. Par chance, les légendaires Ultori; Ghaldir, Amara et Sophia, de puissants combattants guidés par le sarcophage d’Arx et la Luma (énergie), sont prêts à se battre afin de reprendre le contrôle de la Terre et de permettre la survie de l’humanité.

Dans le prologue, nous jouons le personnage du Général Ghaldir; de la famille des Sanctitas et nommé le « Shield of Arx », spécialisé dans la défense des alliés, son attaque spéciale pouvant étourdir 3 ennemis les rendant inoffensifs. Le sarcophage d’Arx entre en communication avec lui, afin d’aller secourir Sophia, l’aînée des Ultori qui a été kidnappée par l’ennemi. Ghaldir part à sa recherche et enchaîne plusieurs combats en chemin avec les Furos. Au cours d’un combat, il manque d’énergie et c’est à ce moment qu’il rejoint Amara; une scientifique surnommée la « Queen of Arx », son pouvoir spécial lui permettant de s’ajouter 3 points de vie et d’attaque en cours de combat.

Ensemble, ils vont sauver Sophia; l’aînée Ultori ayant le don de clairvoyance et de détection des Furos. Ils enchainent par la suite les missions afin de combattre les Furos et les différents ennemis corrompus et contrôlés par la Lune. En cours de route, ils rencontreront le quatrième Ultori Mazoon; ingénieur et créateur de drones de combats. Il possède le pouvoir de créer une unité de défense efficace contre les attaques les plus sournoises.

Des combats stratégiques!

Le jeu consiste en une alternance de scènes cinématographiques sur l’histoire de l’humanité, des Ultori et des missions à effectuer, et de scènes de combats tactiques. Dans les scènes de combats, nous nous retrouvons face à un « arène de combat » stratégique. Les Ultori d’un côté et les Furos d’un autre. L’objectif des combats est de tuer l’ennemi, mais également d’infliger le moins de dégâts possible à l’Arx.

Différentes variables sont à prendre en considération dans les stratégies de combats, telles que le choix des alliés (minions) ayant des habiletés différentes et parfois la présence d’alliés corrompus, la gestion du Luma (énergie), le coût des actions (chaque carte d’allié ou de pouvoir a un coût indiqué sur la carte), la gestion des attaques selon le positionnement des ennemis, la gestion de la défense selon les attaques ennemies et la gestion des pouvoirs spéciaux des Ultori et d’Arx.

Le tour de combat se déroule ainsi en plusieurs étapes ;

  1. La sélection d’alliés dans sa main de jeu (a), afin d’offrir la meilleure stratégie d’attaque et de défense, selon le coût des cartes (b) et l’énergie accumulée (c)
  2. Le positionnement des alliés et des minions (actions directes ou spéciales) sur l’arène de combat (l’importance de la case sur laquelle nous plaçons notre allié par rapport à l’ennemi) (d)
  3. La gestion des points d’attaques et de défenses des Ultori et des ennemis (e). Un calcul des résultats des actions de combat sont indiqués à chaque tour en rouge (analyse de la prédiction du combat) (f)
  4. La gestion des points de survie de l’Arx (g). Si l’Arx perd tous ses points de vie, nous échouons le combat et devons recommencer la mission.

Lorsque le combat se termine sous forme d’une victoire, les Ultori peuvent gagner des cellules d’Arcana retirées des Furos décédés. L’Arcana permet d’acquérir de nouveaux minions et de pouvoir les contrôler. La force de l’Arcana dépend des expériences individuelles des Furos et des phases de la Lune. Nous avons alors le choix entre trois formes de minions parmi lesquelles nous pouvons en choisir un seul.  Nous pouvons également recueillir des MetaCube. Ceux-ci permettent d’améliorer nos minions (faire muter) ou de perfectionner notre Arcana.

Un environnement de jeu immersif


L’univers du jeu (une Terre post-apocalyptique) se reflète bien dans les décors et l’environnement des combats (déserts, terres et forêts défraîchies), tout en ayant un style fantastique et coloré. Les Ultori nous rappellent ces héros de bandes-dessinées à la fois puissants et attachants. Les Furos, grands ennemis de l’humanité, sont des mélanges d’animaux, de plantes et de technologies. Ces créatures menaçantes ont toutefois un style visuel animé et cartoonesque. En somme, le jeu n’offre pas un graphisme déprimant et sobre, mais plutôt un univers coloré, presque féérique et charmant.

La musique offre une ambiance dynamique et énergique tout au long du jeu. Le rythme élevé de la musique permet un boost d’adrénaline lors des combats, sans toutefois être trop intense ou dérangeante pour le style de jeu stratégique.

Maîtrisez rapidement vos combats!

Le niveau du jeu est intermédiaire, mais la courbe d’apprentissage est rapide. Les premiers combats sont difficiles et l’on peut perdre à plusieurs reprises avant de bien comprendre et maîtriser les différentes variables stratégiques du jeu. Cependant, une fois acquises, les combats deviennent de plus en plus plaisants et les stratégies peuvent se complexifier et offrir un bon défi tactique.

Précisions : La version démo du Prologue est accessible gratuitement sur Steam et GOG.com. La version standard de Against The Moon, le Sound Track et le Artbook sont accessibles en formats individuels ou dans le format Bundle.

Le jeu Against The Moon offre des heures de plaisir et de réflexions stratégiques dans un univers post-apocalyptique coloré et animé. La mécanique du jeu est facile à comprendre et à maîtriser, ce qui rend le jeu accessible à tous. L’histoire narrative est invitante et intéressante. Les personnages ont leurs forces et leurs habiletés particulières, ce qui offre de bonnes possibilités tactiques de combats et d’améliorations de l’équipe et des minions (les carte en jeu). L’ambiance de jeu est immersive et agréable, autant au niveau musical, graphique que ludique.

Un énorme merci à Black Tower Entertainment de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Against The Moon. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

LudiPsy
Les derniers articles par LudiPsy (tout voir)
 
Partager

LudiPsy

LudiPsy est psychologue de profession, mais aussi gameuse et passionnée du bien-être mental et de la ludification. Elle adore analyser les composantes, les valeurs et les mécaniques des jeux, afin d'en révéler des formes d'apprentissage ludiques!

One thought on “Critique: Against The Moon

  • 15 octobre 2020 à 2:29 PM
    Permalink

    Un très bon jeu de stratégie et de combats style deck builder.
    J’ai passé plusieurs heures à y jouer.
    Une bonne histoire immersive et une courbe d’apprentissage et de maîtrise du jeu graduelle avec un bon niveau de défis.
    Je met une note de 8.5/10 à ce jeu.
    Un très bon jeu dans son genre!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.