Critique: Evil Dead: The Game

Voici notre critique du jeu Evil Dead: The Game, version PS4 testé sur PS5:

Genre: Horreur, action et multi-joueurs en ligne
Développeur: Saber Interactive’s
Date de sortie:
13 mai 2022

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch et PC

Site Web Officiel

Evil Dead, ça vous dit quelque chose ? Si vous êtes fan d’horreur, il est certain que ce titre vous dit quelque chose. Evil Dead représente à lui seul 5 films et une série. Appelé ‘’L’opéra de la terreur’’ ici au Québec, Evil Dead est en résumé une histoire de portail de l’enfer laissant entrer des démons dans notre monde. C’est grossièrement résumé, mais pour ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est bien assez.

Dans cette critique, je vais faire de mon mieux pour bien vous expliquer à quoi s’en tenir si ce jeu vous intéresse, et je vais essayer de ne pas trop augmenter votre jauge de peur (à voir plus tard dans la critique).

Avertissement : Comme le jeu est du style horreur et que certaines séquences peuvent être assez gore, il est à noter que certaines images pourraient ne pas plaire à tous. Cette critique est donc non recommandée aux jeunes enfants qui peuvent être sensibles à ce genre de contenue

Bon, vous êtes encore là ? Alors sans plus tarder, plongeons-nous dans un portail et téléportons-nous dans l’univers du jeu Evil Dead: The Game.

Un jeu multijoueur en ligne avec un scénario ?

Evil Dead: The Game est avant tout un jeu multijoueur en ligne, décrit comme étant un jeu asymétrique 4 vs 1. Le jeu est basé sur les personnages et les évènements tirés des films et de la série du même titre.

Il n’est donc pas surprenant que vous reconnaissiez certains endroits, certains personnages et/ou certains objectifs.

En résumé, vous faites partie d’un groupe de 4 survivants. Vous apprenez que le démon Kandarian a ouvert un portail entre l’enfer et la terre. Pour être en mesure de fermer ce portail, vous devez trouver des armes pour devenir plus forts et combattre ces démons tout droits sortis de l’enfer. De plus, vous devez collecter les pages du livre Necronomicon, ainsi qu’une dague spécifique et les utiliser pour détruire les Monstres noirs qui protègent le livre. Quand ce sera chose faite, vous pourrez fermer le portail et ainsi gagner la partie.

Les monstres noirs se détruisent grâce à la dague

Survivants ou démons, quel sera votre choix ?

Evil Dead: The Game vous propose de jouer 2 rôles différents, les survivants ou les démons.

Si votre choix s’arrête sur les survivants, votre objectif principal sera celui que je viens de citer, soit de recueillir tout ce qui est nécessaire pour fermer le portail de l’enfer.

Cependant, si vous décidez de jouer les démons, votre tâche sera maintenant d’empêcher à tout prix que les survivants réussissent leur objectif.

Que ce soit un ou l’autre, le gameplay peut s’avérer assez complet et profond dans son ensemble. Je vais essayer du mieux possible de vous renseigner sur chacun des types de gameplay.

LES SURVIVANTS :
Quand vous jouez les survivants, il faut surtout se focaliser sur l’exploration pour trouver des objets et des armes vous rendant toujours plus fort, pour combattre tous les démons qui tenteront de nuire à votre objectif principal. Vous pouvez posséder une arme de mêlée (comme une hache, un couteau, une scie à chaîne, etc.) et une arme à distance (un pistolet, une carabine, etc.). Lors de votre aventure, il est important de bien vérifier tout le loot qui s’offre à vous, car vous pourriez passer à côté d’une arme doublement plus forte que celle que vous avez déjà.

Prenez le temps de vérifier tout le loot se présentant à vous

Comme vous êtes entourés d’une panoplie de démons et qu’un portail directement lié à l’enfer est tout près de vous, il est normal que vos personnages ressentent de la peur. Vous aurez donc à gérer une certaine jauge de peur. Celle-ci se remplit automatiquement quand vous êtes seul dans le noir, à vous faire attaquer par les démons. Quand cette jauge est remplie à 100%, vous avez atteint le nirvana de la peur et vous devenez donc vulnérable d’être possédé par les démons. Pour éviter de vous rendre à ce stade, vous n’avez qu’à vous placer près d’une source de lumière qui existe déjà ou que vous aurez allumée vous-même.
Lors de votre partie, il est même possible d’augmenter en temps réel certaines habiletés de votre personnage, augmentant ainsi vos chances de vaincre les démons.

Allumer des sources de lumière peut s’avérer assez important

LES DÉMONS :
Comme ça on se laisse tenter par le côté démoniaque et on veut contrôler un démon ? N’allez pas penser que le gameplay des démons sera plus facile et moins profond que celui des survivants. Je dirais même qu’il peut s’avérer assez complexe lors des premières parties.

Les démons sont des tueurs, mais ils s’avèrent toutefois assez stratégiques dans leurs actions. Vous débutez en tant qu’esprit, si on peut dire ça ainsi. Pour devenir de plus en plus fort, vous devez gagner de l’énergie infernale, dispersée un peu partout sur la carte. À force d’en accumuler, une jauge d’action se remplit et avec celle-ci, vous pourrez effectuer une panoplie d’action pour mettre fin à l’objectif des survivants. Ces actions se résument par la possession de démons, d’arbres maléfiques (oui oui, des arbres), de poser des pièges, ouvrir des portails, et j’en passe. Il faudra quelques parties avant de bien maîtriser tout ça, mais c’est vraiment plaisant de se sentir aussi puissant et seul devant les 4 survivants.

Le jeu propose 3 types différents de démons

Un très beau visuel, gore à souhait !

Pour un jeu principalement orienté et pensé pour le multijoueur en ligne, je trouve que les développeurs ont fait un très beau travail au niveau du visuel global du jeu. Même si le jeu se passe principalement la nuit, on a de très beaux effets de lumières, que ce soit grâce aux feux, au fanal ou même à cause de la lune. Le rendu des différentes textures est très respectable également, tout comme la modélisation des différents personnages et/ou ennemis. Là où le visuel prend une tout autre tournure, c’est au niveau de son côté un peu plus gore. Du sang en veut-tu ? En v’là ! Peu importe l’action que vous aurez avec vos ennemis, vous serez recouvert de sang bien visqueux, tout comme votre écran de jeu. Le studio n’a pas eu peur d’investir en masse dans les poches de sang. Dès les premières minutes de votre partie, votre personnage sera déjà recouvert de sang de la tête aux pieds.

À peine 2 minutes de jeux et il y a du sang partout

Une bande sonore stressante à souhait

La bande sonore du jeu est vraiment bien réussie. Cependant, c’est surtout au niveau des bruitages et de l’ambiance sonore en général que ce titre sort son épingle du jeu. Cette ambiance sonore instaure un réel sentiment de stress et même de peur. On peut entendre les ennemis s’approcher au loin, ce qui nous met sur le qui-vive très rapidement.

Même au niveau des bruitages de combat (coups d’arme, tir d’armes à feu ou activation de scie à chaîne), tout est réussi à ce niveau.

Sans cette excellente bande sonore, le jeu ne serait pas ce qu’il est, et on aurait beaucoup moins ce sentiment de stress tout au long de notre partie.

Une durée de vie de la mort ?

Evil Dead: The Game, propose une durée de vie assez énorme pour le type de jeu qu’il est. Premièrement, même si ce n’est pas son mode de jeu principal, celui-ci propose un petit mode missions. Dans celui-ci, vous jouez Ash et ses amis dans de courtes missions, basés sur les films de la même série. Lors de vos missions, vous allez débloquer de nouveaux personnages ainsi que des informations supplémentaires pour en apprendre plus sur l’univers d’Evil Dead.

Les fans de la saga Evil Dead seront ravis de rejouer certains passages principaux des films

Le jeu propose également plusieurs d’autres modes de jeux que voici :

  • Jouer les survivants : vous faites équipe avec d’autres joueurs pour venir à bout du joueur démoniaque
  • Jouer le démon Kandarian : vous jouez seul, contre 4 joueurs survivants 
  • Jouer les survivants contre un démon contrôlé par l’IA
  • Jouer en solo : vous joignez une équipe de survivants, contrôlés par l’IA. Vous, vous jouez contre un démon qui est, lui aussi, contrôlé par l’IA;
  • Match privé : inviter vos amis dans un match fermé.

De plus, Evil Dead: The Game, propose 13 personnages survivants différents, divisés en 4 types de personnages. Pour ce qui est des démons, il y a 3 types de démons différents. Votre choix de personnage aura un petit impact sur le jeu car chacun d’entre eux possède une habilitée active, et une autre passive.

Beaucoup de choix de personnages, et certains sont à débloquer avec les missions

Donc, si vous prévoyez essayer tous les personnages, jouer toutes les missions, tout débloquer, et profiter au maximum des différents modes de jeux, vous en aurez pour votre argent, n’ayez pas peur !

En conclusion, qu’est-ce que je pense de Evil Dead: The Game ?

Moi qui n’est pas un grand fan de jeu PVP en ligne, je me suis bien laissé prendre au jeu. Déjà, j’adore tout ce qui touche à l’univers des films d’horreur, donc la thématique du présent titre m’attire déjà beaucoup. Je vous entends déjà me dire ‘’Mais pourquoi si tu n’aimes pas les jeux multi-joueurs en ligne, tu aimes celui-ci’’ ? Et bien voici les points positifs que j’ai notés qui m’ont aidé à bien apprécier ce titre :

Points positifs :

  • Un univers bien macabre et horrifique 
  • Un visuel très respectable 
  • Gore à souhait 
  • Une ambiance sonore stressante et réussie à tout niveau
  • Une excellente durée de vie pour ce type de jeu
  • Une belle profondeur au niveau du gameplay
  • Les petites missions qui nous font revivre les œuvres cinématographiques
  • Le jeu est cross-plateforme, un excellent atout

Cependant, tout n’est pas rose (couleur sang), il y a aussi quelques points négatifs à retenir.

Points négatifs :

  • Peu parfois être frustrant au niveau du gameplay, surtout en mode démon
  • L’esquive est une action primordiale pour survivre, mais elle fait souvent défaut
  • Un mode multijoueur local sur le même écran aurait été superbe 
  • Le côté gore assez extrême pourrait en rebuter plusieurs, même si le style de jeu les intéresse

Sur ce, je vous souhaite de passer une excellente journée et faite attention…des démons tout droit sortis de l’enfer pourraient bien se cachés derrière vous

Un énorme merci à Saber Interactive de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Evil Dead: The Game. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Underdrouin
Les derniers articles par Underdrouin (tout voir)
 
Partager

Underdrouin

Dans la trentaine, originaire de la Beauce.. Il a le bonheur d'être marié et papa de 2 beaux enfants. Il est dessinateur industriel depuis maintenant près de 14 ans et parallèlement, il est aussi pompier volontaire et premier répondant. Gameur depuis son tout jeune âge. Il a découvert le gaming grâce à la Super Nintendo. Depuis cette console, il a possédé toutes les autres consoles suivant cette génération. Actuellement sur la nouvelle génération, il est le genre de joueur qui aime toucher à tout de près ou de loin. Au plaisir de discuter gaming avec vous, ou même de se retrouver en ligne lors d'une partie. Game On !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *