Critique: Buildings Have Feelings Too!

Voici notre critique du jeu Buildings Have Feelings Too!, testé sur PC:

Genre: Jeu indépendant, jeu de simulation, jeu de stratégie
Développeur: Blackstaff Games
Date de sortie: mars 2021

Disponible sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.

Site Web Officiel

Vous vous êtes déjà demandés ce que donnerait le croisement entre un jeu de simulation de villes, tel que Sim City, et de simulation de vie, tel que The Sims? Apprenez à gérer les émotions de vos bâtiments afin de les rendre heureux et, par le fait même, de rendre votre ville paisible, agréable et prospère!  

Faites florir votre quartier un bâtiment à la fois!

Buildings Have Feelings too! est un jeu de simulation et de stratégie totalement adorable et unique, mais un brin difficile. Vous aurez à bien vous concentrer afin de comprendre les différentes étapes que vous aurez à compléter afin de développer des secteurs resplendissants.

En lançant ce titre, vous aurez un tutoriel pour vous accompagner. Ce dernier vous épaulera afin de vous guider à travers les tâches que vous aurez à accomplir. Toutefois, tout au long de la progression du jeu, vous aurez une liste de quêtes à compléter. Donc, vous avez constamment des missions pour connaître quel est votre prochain objectif. Vous n’êtes donc pas laissé à vous-mêmes afin de réaliser les tâches afin de développer vos différents quartiers. Vous aurez plutôt des indications claires sur chaque étape vous permet de passer à la suivante. Ainsi, vous apprendrez à construire des bâtiments, leur attribuer une vocation, les améliorer, et plus encore!

Les contrôles sont assez simples, heureusement puisque le reste devient rapidement ardu! Vous pourrez déplacer votre petit personnage à l’aide des touches du clavier. Par la suite, certaines touches vous permettront d’interagir avec les bâtiments ou d’ouvrir les menus. Vous pouvez également, selon votre préférence, utiliser la souris pour effectuer vos tâches. À vous de voir ce qui vous semble le plus familier pour apprécier votre expérience! Le tout est facile, mais peu intuitif et plus vous avancerez dans vos constructions et améliorations, plus vous commencerez à vous perdre dans les contrôles afin de changer d’un menu à l’autre.

Soyez attentifs aux besoins de vos immeubles

Votre but est simple ; réaliser les objectifs actuels afin de passer aux prochaines directives à compléter. Au fil de votre avancement, vous débloquerez de nouveaux secteurs de la ville vous permettant de créer davantage de bâtiments. Vous voulez donc réussir tous les objectifs d’un quartier en le développant pour par la suite changer de région et recommencer. Chaque quartier sera différent puisque vous aurez débloqué davantage de possibilités pour vos commerces et résidences. Vous pourrez détruire les bâtisses, mais vous aurez un nombre limité de réparations sur chacune d’entre elles. Il faut donc y aller une tâche à la fois pour s’assurer de bien répartir le tout pour ne pas avoir à faire trop de modifications dans les quartiers.

Voici le détail de l’amélioration 1 à 2 étoiles de Chambres à louer

Tel que mentionné, ce titre offre un certain défi. Vous devrez être attentifs aux particularités de chaque bâtiment afin que ceux-ci soient comblés. Pour être heureux, chaque bâtisse a des préférences. Vous devrez donc être habiles dans la disposition de vos constructions afin de maximiser leur apport sur le reste du secteur. Lorsque tous les critères sont remplis, vous pourrez les améliorer et profiter par la même occasion de meilleurs bonus pour vos bâtisses avoisinantes.

Aussi, vous avez une limite de constructions du même type que vous pouvez bâtir. Vous devrez ainsi vous assurer de bien compter quels commerces et résidences vous avez besoin pour en avoir suffisamment et, par la suite, de bien les ordonner pour qu’ils soient tous bénéfiques les uns pour les autres. Chaque quête vous donnera de l’or en récompense qui vous permettra d’acheter des constructions ou des espaces supplémentaires pour étendre votre quartier.

Un gameplay unique mais assez complexe!

Le point fort majeur de ce titre réside dans son unicité. Que ce soit au niveau du gameplay, des graphiques ou de la musique, l’expérience générale est selon moi jusqu’alors inégalée. Aucun jeu de gestion n’a offert ce style, avec une vue en 2D de style plateformer. Le principe de pouvoir développer secteur par secteur est également assez nouveau. La musique est adorable et entraînante et accompagne très bien les différentes étapes de votre construction. En ce qui concerne la durée de vie, c’est un peu difficile à dire puisque ça dépend de la vitesse de votre progression dans les quêtes. J’ai passé environ 5 heures sur Buildings Have Feelings Too! et je n’en suis pas encore à la moitié!

Une grande difficulté est que lorsque le tutoriel vous montre quelque chose, vous êtes mieux d’être très attentifs afin de pouvoir vous en rappeler plus tard. Ce qui fait en sorte que plus vous progresserez dans le jeu, plus vous aurez de la difficulté à vous souvenirs des petits trucs & astuces nécessaires pour continuer à avancer. Pour un petit jeu de gestion et de simulation, j’étais très surprise de devoir aller voir des walkthrough pour arriver à réaliser certains objectifs! Ce n’est donc pas un jeu pour décompresser à la fin d’une longue semaine ou pour les tout-petits. C’est plutôt un titre désigné pour les habitués de jeux de gestion qui veulent expérimenter un gameplay différent bien que compliqué.

Je dois dire que je suis une grande fan des jeux de gestion et de stratégie. J’ai beaucoup aimé mon expérience sur ce titre. Toutefois, je pense qu’il apporte une complexité importante qui fait en sorte qu’on finit par le délaisser. Pour une vingtaine de dollars, c’est un très bon jeu pour ceux qui sont familiers avec ce style et qui cherchent un bon défi! Si vous aimez vous casser la tête sur des jeux de gestion, vous aurez un plaisir vous à découvrir et à apprendre à maîtriser Buildings Have Feelings Too!

Un énorme merci à Merge Games de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Buildings Have Feelings Too!. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Ssug4r
Les derniers articles par Ssug4r (tout voir)
 
Partager

Ssug4r

Du rétro aux jeux plus récents, sur consoles, PC ou en version mobile, elle adore tout ce qui touche à la culture geek. Fan incontournable de Blizzard, elle passe beaucoup de temps sur leurs titres! Blogueuse geek depuis quelques années et elle aime également couvrir les conventions et événements liés aux jeux vidéo, en plus de l'univers des technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *