Critique: Never Alone

Voici notre critique du jeu Never Alone, testé sur Nintendo Switch:

Genre: Plateforme, casse-têtes et narratif
Développeur: Upper One Games et E-Line Media
Date de sortie: 18 novembre 2014 sur PC, PS4 et Xbox One et 24 février 2022 sur Nintendo Switch

Disponible sur Nintendo Switch, PS4, Xbox One et PC

Site Web Officiel 

Est-ce que vous connaissez la culture Inuite ? Ces amérindiens qui vivent au nord de notre pays, où il fait si froid que vous n’auriez même pas besoin de réfrigérateur pour conserver vos aliments. Ceux qui font partie intégrante de notre histoire comme toutes les autres tribus amérindiennes.

Bref ce jeu saura vous en apprendre davantage sur cette culture que plusieurs ne connaissent pas. Une légende qui saura vous faire comprendre certains évènements de la vie quotidienne de leurs ancêtres.

Un territoire hivernal

Pour débuter, il faut comprendre que les Inuits vivent tout au nord du Canada, ainsi qu’en Alaska, aux États-Unis, ils vivent donc sur des territoires où le froid est omniprésent, ainsi que la neige. La légende racontée nous explique comment les villages vivaient les périodes où la chasse était plutôt difficile, car avec les tempêtes de neige trop fréquentes, le bétail s’enfuit pour se réfugier et ainsi crée la famine dans les villages. Nous découvrirons aussi, lors de cette petite aventure, comment ces tempêtes sont créées et comment année après années, elles se terminent.

Un enfant et un renard polaire

Le gameplay est intéressant, il y a la possibilité de jouer le jeu à deux, mais il n’y a aucun problème de le jouer seul. Vous contrôlez un jeune enfant ainsi qu’un renard polaire, chacun a ses propres actions et ainsi la combinaison des deux leurs permettent d’avancer dans leur quête inhabituelle.

Il y a des phases de jeu où vous ne ferez que vous enfuir de vos ennemis, d’autres où vous vous creuserez un peu plus les méninges et d’autres passages où la coopération sera mise à l’épreuve.

La culture d’une nation au cœur du jeu

La culture est vraiment le point central du jeu. Les esprits, les aurores boréales, la famine, et plus encore sont des éléments que les Inuits vivaient autrefois, et même de nos jours. Tout au long de votre parcours, vous découvrirez des vidéos sur leur culture et sur la légende en question. La musique semble d’origine Inuit avec des instruments fabriqués à la main et provenant de leur tribu. Elle est plutôt agréable à écouter. La culture est si imprégnée dans le jeu que même quelques cinématiques sont dessinées dans une forme d’art inuite.

Pour conclure, ce titre est tout simplement incroyable sur plusieurs aspects. Premièrement, j’ai vraiment apprécié que l’histoire se base sur une légende inuite, qui soit en passant plusieurs personnes d’origine inuite ont participé dans la création et le développement du jeu. Deuxièmement, le côté coopératif est intéressant, on oublie souvent ce côté ‘couch gaming’ qui fut plutôt délaissé avec le temps, bien que dans la dernière année une certaine rehausse se fait ressentir. Le dernier point qui m’a attiré est de pouvoir en apprendre davantage sur la culture, j’ai trouvé intéressant de débloquer des vidéos qui expliquent la culture inuite et même en lien avec la légende. Cependant, je me dois de donner une note de 7/10, et ce même si le jeu a plusieurs points positifs, je trouve le jeu vide. Oui il est agréable à jouer, mais vraiment trop court, à peine deux heures et probablement moins si j’aurais été concentré seulement sur celui-ci, bref. En espérant que vous ayez apprécié cette critique et ne vous gênez pas pour en rajouter. Sur ce : see you next time !!!

Un énorme merci à E-Line Media de nous avoir permis de tester ce jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Never Alone. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

LefkGaming
Les derniers articles par LefkGaming (tout voir)
 
Partager

LefkGaming

Lui c'est Kévin a.k.a. LefkGaming (Twitch et YouTube). Dans la trentaine, il est père de famille de deux jeunes enfants en plus d'être aux études en psychologie à l'université et d'être travailleur pour le système de santé. Il joue pratiquement sur toutes les consoles et sans réelle préférence sur les styles de jeux... Il n'a aucun favori: pour lui les jeux sont de l'art et chacun a sa propre histoire et ses particularités. Il considère donc que chaque titre peut se démarquer à sa façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *