Critique: Worms Rumble

Voici notre critique du jeu Worms Rumble, testé sur Nintendo Switch:

Genre: Tir et battle royale
Développeur: Team 17
Date de sortie: Décembre 2020

Disponible sur PS4, PS5, Nintendo Switch et PC

Site Web Officiel

C’est la guerre! Il n’y a que vous et optionnellement, votre équipe, pour assurer votre survie. Armez-vous de votre fusil à canon, de votre mitraillette ou de vos bombes bananes et partez, ou plutôt rampez, vers votre mort ou votre heure de gloire dans le tout dernier opus de la série Worms. J’ai nommé : Worms Rumble!

Dénué d’histoire, ce jeu tente plutôt, à la sauce Worms de s’insérer parmi les Fortnite, Apex et tous les Battle Royale de ce monde, ce qu’il réussit haut la main selon mon humble avis.

La jouabilitéde Worms Rumble demande un petit temps d’adaptation. Ramper de coté à l’aide d’un joystick tout en visant de l’autre de haut en bas peut s’avérer légèrement frustrant de temps à autre si vous n’êtes pas habitués au genre.

Amusez-vous dans différents modes

Cinq modes de jeu s’offrent à vous dans Worms Rumble. Sachez que, dans chaque mode, vous gagnez de l’expérience ainsi que de l’argent à dépenser pour changer l’apparence de votre ver et ainsi vous différencier des autres.

Mort aux asticots par équipe et Mort aux asticots consistent en deux matchs à mort classiques, seul ou en équipe. Au bout d’un certain nombre de temps ou de « kills » la partie se termine.

Dernier ver debout ainsi que Dernière escouade debout sont des modes de Battle Royale où vous devrez survivre le plus longtemps possible afin de vous classer dans les meilleurs!

Finalement, le mode entraînement vous permettra de tester vos armes et vous familiariser avec le jeu.

Chaque mode est agréable à jouer. Par contre, il peut y avoir tellement de vers à la même place que vous aurez peut-être peine à viser vos adversaires si vous jouez en équipe. Car, comme dans un Worms original, il est possible (et facile) de tirer et blesser vos coéquipiers.

À l’attaque!

Graphiquement parlant, Worms Rumble, bien qu’en vue de coté, à su donner un aspect 3D à la franchise en donnant énormément de profondeur aux niveaux ainsi qu’aux vers.

Worms Rumble est un jeu d’action et nous pouvons clairement ressentir cette ambiance grâce à la musique Rock que nous entendons dans le lobby ainsi qu’en jouant, sans parler des commentaires que les vers lancent à leurs adversaires. Autant les précédents opus ont mit l’emphase sur l’aspect « Guerre et stratégie » avec la musique de fond, que celle de ce jeu-ci mise sur l’action! Une belle réussite!

Durée de vie

Ce qu’il y a de plaisant avec ce jeu, comme avec tous les Battle Royale ainsi que tous jeux de la série Worms, c’est que sa durée de vie est inépuisable! Vous jouez autant de parties que vous le désirez et pourrez débloquer du contenu pour personnaliser votre ver de diverses façons, que ce soit sa couleur, ses paroles ou la couleur de ses armes. Vous n’avez pas grand temps devant vous? Une rapide partie de Worms Rumble ne vous retardera pas sur votre planning de journée!

Tel que mentionné plus haut, il va sans dire que Team17 a voulu sortir de sa zone de confort en innovant avec Worms Rumble, ce qu’ils ont bien réussi, à mon avis. Malgré la différence d’avec Fortnite ou Call of Duty, L’aspect action est bien là, tout en n’étant pas stressant.

Les deux seuls points négatifs que j’aurais à trouver sur le jeu seraient la longueur à trouver une partie ainsi que le fait de viser et bouger en même temps, qui doit impérativement être pratiqué et coordonné afin de bien s’adapter.

Sinon, deux gros pouces en l’air pour Worms Rumble!

Un énorme merci à Team17 de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Worms Rumble. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Niliam
Les derniers articles par Niliam (tout voir)
 
Partager

Niliam

Il joue principalement à la PS3 ainsi qu'à la Nintendo Switch. Par contre, il aime bien jouer sur ses autres consoles (PS2, PS1, Wii U, Wii, GameCube, DS) ainsi que sur d'autres consoles plus rétro! Il a toujours été un fan de Nintendo et surtout de la franchise Zelda! Il préfère largement jouer en solo à des jeux d'aventure qu'en ligne.

One thought on “Critique: Worms Rumble

  • 16 août 2021 à 11:48 AM
    Permalink

    Hmmmmm je ne suis pas sûr d’être en accord avec la critique;

    En premier lieu, je ne crois pas que le jeu soit un battle royale, le nombre de joueurs dans une partie et les cartes sont trop petites, en plus de manquer un détail propre aux battle royale, soit la map qui rapetisse au fil d’une partie. Finalement, le mode principal est deathmatch et non last worm standing.

    Je crois que ce jeu appartient plus au genre platformeur et tir que battle royale (pour être plus spécifique; arena platformer mélangé à twinstick shooter).

    Ensuite, j’ai bien de la misère à voir la ressemblance avec Call of Duty! Mis à part que c’est un jeu de « gun » il y a que très peu d’aspects qui sont similaires en actualité.

    Un point fort du jeu, c’est qu’il respecte et met en valeur l’essence de ce qu’est Worms a la base, soit en gardant les variantes classiques des armes et leur fonctionnement (un ancien joueurs qui viens de Worms Armaggedon ou World Party va s’adapter facilement au nouveau style de jeu car les armes gardent pratiquement les mêmes fonctions) et l’humour typique des worms, tel qu’indiqué par l’auteur. J’aurais par contre aimé retouver un paragraphe dans la critique qui met en valeur ce qui fait que ce jeu est un Worms plus que l’accent mis sur le « battle royale » car après tout, Team 17 a une longue histoire avec Worms et le matériel source est grandement respecté.

    De mon opinion, je pense que la durée de vie de ce jeu est moindre; comme l’auteur a spécifié, c’est long trouver une partie car il n’y a plus beaucoup de joueurs. Pourquoi? Selon moi, c’est qu’il manque beaucoup de choses à faire/acheter/débloquer pour garder le jeu frais et pertinent. J’ai découvert le jeu lorsqu’il était gratuit sur ps plus et je l’ai mis de coté quand j’ai réalisé qu’il n’y avait pas beaucoup de cosmétiques pour la durée des matchs. De plus, l’event des fêtes était encore actif malgré qu’on était le printemps!! Et ça c’était avant l’annonce de port sur la switch, donc j’ai aucune misère à croire que l’auteur à dû attendre ses parties!

    Très dommage car on voit encore la passion de l’équipe envers l’IP des Worms, mais l’exécution vers un nouveau genre n’est pas assez. Manque de maps, manque de cosmétiques et manque de fraicheur.

    Bel effort team 17 mais va falloir tweaker en masse le jeu pour pouvoir garder les serveurs ouverts en 2022!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *