Menu Close

Critique: Amnesia Rebirth

Voici notre critique du jeu Amnesia Rebirth:

Genre: Survie horreur
Développeur: Frictional Games
Date de sortie: 20 octobre 2020

Disponible sur PS4 et PC

Site Web Officiel

Amnesia Rebirth est un jeu de survie horreur dans lequel vous devrez compléter des puzzles et des énigmes tout en progressant dans des univers et mondes hostiles afin de ranimer vos souvenirs. Le titre n’est toutefois vraiment pas très épeurant, à voir légèrement décevant de ce côté! Si vous aimez être déboussolés, vous aurez plaisir à chercher votre voie à travers ce mystère!

Vivez dans l’amnésie

La plupart du jeu se déroule dans un environnement très sombre

Peu de temps après le début du jeu, vous vous réveillez suite à l’écrasement d’un avion. Vous incarnez Tasi, qui a alors perdu la mémoire. Vous vous retrouvez dans un désert algérien en 1937. Donc, vous partirez à la recherche de vos souvenirs ainsi que votre mari disparu et trouverez une grotte. En retrouvant des indices laissé par celui-ci, vous vous enfoncerez davantage dans cette caverne et ferez la découverte de plusieurs éléments possiblement troublants. Vous ferez la découverte d’une ancienne relique extraterrestre, qui vous permettra de traverser l’espace-temps. Votre personnage est enceinte et le thème de la maternité est très présent dans le jeu. On vous plonge volontairement dans une ambiance et un univers flou, incertain et difficile à saisir.

L’aspect psychologique est grandement présent à travers les différentes scènes et les dialogues. Vous devrez portez attention aux différents éléments sur votre périple afin de bien comprendre toutes les subtilités de votre progression.

Attention de ne pas vous laisser envahir par les ténèbres !

D’autres décors sont plutôt lumineux.

Vous parcourrez plusieurs environnements particulièrement sombres et lugubres, que ce soit des cavernes ou des ruines, mais aussi des décors extérieurs très clairs, comme lorsque vous êtes dans le désert par exemple. Vous devrez alors tenter de trouver de l’ombre afin de ne pas être affecté par la chaleur accablante. Lorsque vous êtes dans les ténèbres,  c’est plutôt l’inverse. Vous devrez alors tenter de trouver une source de lumière afin de repousser la noirceur qui cherche à vous envahir. Heureusement, vous trouverez à plusieurs endroits le nécessaire pour faire un feu, si vous disposez d’allumettes. Vous en trouverez facilement en fouillant dans les différentes pièces, mais il est préférable d’éviter d’en manquer! Le contraste est vraiment intéressant et aide à ce sentiment d’insécurité lorsque vous retournez dans l’obscurité après une période au clair.

Découvrez-en toujours plus!

Voici un exemple de souvenir ravivé qui permet d’approfondir l’histoire

Tout au long de votre périple, vous aurez à résoudre des énigmes et des puzzles pour progresser. Il n’y a concrètement pas d’ennemis, outre les ténèbres qui tentent de vous absorber. Vous pourrez récupérer divers éléments vous permettant d’approfondir l’histoire. Ainsi, vous croiserez des photos, des textes, etc. qui, tous ensembles, vous amènera à comprendre le développement. L’aventure est en soit intéressante et agréable à découvrir. Toutefois, le jeu est un peu décevant pour un titre de 2020 ; on se croirait clairement dans un titre datant des années 2010. Les fans d’Amnesia : The Dark Descent ont de bonnes chances d’être déçus puisque l’expérience n’a pas suffisamment évoluée. Le jeu est bien, mais il ne répond pas aux attentes lorsqu’on a testé le premier.

Afin d’interagir avec les différents éléments du décor, vous aurez devant votre écran 2 icônes représentants vos mains. Vous pourrez ainsi prendre différents objets afin de les déplacer, de les récupérer ou de les utiliser. Le tout n’est pas particulièrement développé. Il s’agit d’un système relativement archaïque qui ne contribue pas à améliorer l’expérience de jeu. Le gameplay n’est pas désagréable en soit, mais il peut arriver que certaines manœuvres soient plus difficiles puisque le tout n’est pas instinctif. 

Bon pour s’immiscer dans l’horreur

Les graphiques sont corrects, mais n’ont rien d’impressionnants en soit. L’univers est agréable à découvrir avec la progression de l’histoire, dans ambiance stressante et insécurisante. On progresse souvent dans l’obscurité et on retrouve plusieurs sauts. Il y a très peu de musique, ce qui va bien avec l’ambiance floue et incertaine. Toutefois, selon moi, le jeu n’est pas très épeurant en soit. Si vous n’êtes pas habitués à ce style, ce peut être une bonne entrée en matière. Pour les adeptes, vous trouverez probablement que ce n’est pas suffisant. J’avais l’impression d’être dans une version un plus sombre de Myst. Aussi, c’est un jeu de survie… mais on ne peut pas mourir. Je pense donc que le jeu a très mal été catégorisé. C’est un très bon jeu d’aventure, mais un survie horreur plutôt décevant.

J’ai personnellement trouvé mon expérience correcte, mais sans plus. Je suis bien contente d’avoir pu essayer ce titre dans la saga, mais j’ai clairement préféré les autres volets. L’histoire est captivante, mais on a l’impression d’être dans un jeu qui n’a pas évolué versus le potentiel qu’il aurait pu avoir. Si on considère que ce n’est pas un jeu d’horreur, le tout est très bien.

 Un énorme merci à Frictional Games de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Amnesia Rebirth. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Les derniers articles par Ssug4r (tout voir)
 
Partager
  • 21
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires