Menu Close

Critique: Mortal Shell

Voici notre critique du jeu Mortal Shell:

Genre:  Action et jeu de rôle
Développeur:  Cold Symmetry
Date de sortie: 18 Août 2020

Disponible sur PS4, Xbox one et PC

Site Web Officiel

Vous désirez mettre votre talent de gamer en action? Si vous avez aimé l’expérience que vous a procurée Dark Soul, ce jeu est peut-être pour vous! Il en fera baver plusieurs, j’en suis certain!

Bienvenue dans l’inconnnu!

Voici le personnage de départ

Vous commencerez votre aventure dans une crypte inondée, en incarnant un personnage sans nom, sans visage et sans voix. Par la suite, vous avancerez le long de la crypte pour débuter votre tutoriel. Vous serrez alors mangé par un poisson mutant à plusieurs yeux. Vous découvrirez votre première coquille inconnue (Unknown), que vous pourrez posséder, un peu à la manière d’un fantôme. Ensuite, vous trouverez un premier camp et dans celui-ci, vos premiers objets ainsi que vos premiers ennemis. Ensuite vous découvrirez un château effondré. À l’intérieur, un prisonnier vous demandera de le libérer, mais vous ne réussirai pas si simplement.

Au sous-sol, vous découvrirez Awaken Sester Genessa. Elle vous servira de soigneuse, elle vous permettra de découvrir le nom de votre coquille pour que celle-ci acquière des habilités qui lui sont propres mais elle constituera surtout votre point d’amarrage. Ainsi, vous retournerez vers celle-ci la plupart du temps quand vous mourrez, sauf si vous êtes plus près d’une entrée de zone. Vous allez donc faire votre chemin à travers de nombreux ennemis et pièges, le tout dans le but de pouvoir libérer le prisonnier, ce qui vous permettra de découvrir les coquilles qui vous manquent, les armes, mais aussi quelques belles morts bien frustrantes. En effet, mourir devient encore plus rageant que d’habitude, puisque vous perdez tout votre argent et recommencez à la dernière zone visitée ou à Genessa. Tout au long du jeu, votre but principal sera nébuleux. Il n’y a pas de quêtes secondaires; l’expérience de jeu réside dans cette ambiance lugubre et dans cet acharnement à survivre dans ce monde difficile

 Armes et coquilles

Voici une des coquilles que vous habiterez

Comme dit plus tôt, vous aurez à trouver des coquilles,4 pour être précis. Celles-ci sont découvertes une fois que vous avez atteint le château effondré. Une fois descendu dans les catacombes de l’endroit, il y aura 4 emplacements où vous pourrez utiliser votre perception afin de découvrir l’endroit à laquelle votre coquille a été tuée. Une fois récuperée, vous devrez aller voir Sester Genessa pour l’identifier et débloquer ses habilités. Pour débloquer ces habilités, vous aurez besoin de tars (argents) et de Climpses (point de sort) en tuant des ennemis.

Pour ce qui est des armes, c’est le même processus employé que les coquilles, mais leur emplacement se situe dans le couloir au-dessus de la catacombe. Lorsque vous trouvez de nouvelles armes, vous pouvez les équiper directement sans avoir à retourner voir Genessa. Parfois, durant votre progression, vous reconnaitrez avoir déjà vu l’environnement dans une vision, une impression de déjà-vu, ce qui vous indiquera que vous êtes sur la bonne voie. Pendant votre temps de jeu, vous allez avoir à récupérer certains objets pour pouvoir améliorer vos armes.

Chaque arme possède 2 objets uniques à celle-ci. Vous allez par contre devoir faire un choix sur l’arme que vous voulez améliorer ; une arme consomme un acide spécial pour lui procurer plus de dégâts. Vous aurez aussi un objet vous permettant de parer les coups. Toutefois, pour ce faire, vous consommerez de la résolution, qui sera récupérée grâce aux attaques portées sur les ennemis. Vous le découvrirez quand vous aurez rejoint le château effondré et le prisonnier. Votre héros a une seule et unique spécialité (autre que les habilites des coquilles) ; Harden. Comme son nom l’indique, elle permet de durcir son corps afin d’absorber les dégâts infligés. Pour les gens familiarisés avec l’univers de Pokémon, c’est exactement la compétence qu’utilisent Métapod et Kakuna.

Des graphiques impressionants

Tel que mentionné, il y a un tutoriel rapide au début du jeu qui permet de bien se familiariser avec les contrôles. Toutefois, ceux-ci sont assez intuitifs et la difficulté de Mortal Shell ne réside pas dans le gameplay, mais plutôt dans les stratégies de survie. Comme vous perdez vos tars à chaque mort et que les ennemis sont très violents, vous devrez faire preuve de tactique ainsi que de logique pour bien progresser. Si vous ne réussissez pas à éviter la mort, vous aurez peine à améliorer les coquilles de votre personnage ce qui limitera votre continuité. Les graphiques sont assez impressionnants; pour un jeu à 30$, vous verrez qu’il est très bien développé! Je me suis surpris à plusieurs reprises à admirer des scènes puisqu’elles étaient particulièrement belles. Pour les amoureux de retro gaming, vous serez heureux d’apprendre qu’il y a même un mode Old school. Effectivement, cette option vous permet de pixéliser l’écran afin de vous donner l’impression que le jeu date des années 1980.

Voici le mode Indie qui pixélise le jeu

Pour terminer, si vous voulez jouer à un excellent jeu qui ne coûtera pas vos quatre membres, je vous le conseille fortement! Il est semblable à Dark Soul par sa complexité. J’ai beaucoup sué à faire ce jeu mais je crois que c’est à cause de cette difficulté si je l’ai autant apprécié!

Un énorme merci à Playstack de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Mortal Shell. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Les derniers articles par VeluBarbu (tout voir)
 
Partager
  • 25
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires