Critique: The Suicide of Rachel Foster

Voici notre critique du jeu The Suicide of Rachel Foster:

Genre: Aventure
Développeur:  One O One GamesReddoll GamesCentounopercento – 101%Reddoll S.R.L.
Date de sortie: 19 février 2020

Disponible sur PS4, Xbox One et PC

Site Web Officiel

Un hôtel abandonné, une ambiance qui rappelle affreusement l’hôtel dans le film The Shining, c’est la mise en scène de départ du jeu The Suicide of Rachel Foster.

Une visite banale se transforme en enquête

Une fois son père décédé, l’héroïne du jeu doit retourner à l’hôtel familial dont elle a hérité pour en finaliser la vente. Cette visite la plonge dans les souvenirs négatifs de son adolescence alors que l’hôtel était le lieu du scandale qui a choqué toute leur communauté : l’aventure amoureuse entre son père et son amie adolescente, Rachel Foster.

Coincée sur place par une tempête de neige, Nicole devra s’aventurer dans l’hôtel et enquêter sur la mort de Rachel Foster. Ce serait-elle réellement suicidée? Pendant sa visite, Nicole fait face à certains éléments surnaturels à la suite desquels on se demande si l’hôtel ne serait pas hanté.

Le couloir menant à l’ancien appartement des propriétaires de l’hôtel : un lieu que vous arpenterez souvent pendant le jeu.

Expérience narrative lente et contrôles limités

Le jeu est principalement un jeu d’exploration et de recherche d’indices. Tout au long de la partie, on est guidé par une aide extérieure qui nous contacte via un téléphone cellulaire et nous dit quoi faire. C’est un peu comme si tout au long du jeu, on était accompagné par un tutoriel. L’interlocuteur nous explique quoi chercher, comment redémarrer la génératrice, où trouver à manger, etc.

L’expérience est très guidée. Oui, il sera possible d’explorer en dehors des suggestions de notre guide, mais certaines sections de l’hôtel ne seront accessibles que dans un ordre précis. Nicole peut marcher et « courir » mais le tout dans un rythme très lent, même sa course n’est pas très rapide. Elle peut observer certains objets et interagir avec eux, mais pas avec tout.

Une section de l’hôtel qui n’est pas accessible au début du jeu. Les portes fermées deviennent un peu frustrantes pour les habitués des jeux open world

Look et ambiance glauque à souhait

Les graphismes et la musique sont un des points positifs de ce titre. On se retrouve dans les années 90, avec de vieux ordinateurs et téléphones, une immersion bien réussie. Au plus fort de la tempête, le courant disparaît de l’hôtel et la noirceur ajoute vraiment à l’ambiance effrayante du jeu. De quoi donner des frissons.

La trame sonore est également bien adaptée à l’ambiance recherchée. Pas tant par la musique, mais également par les effets sonores intrigants comme des bruits inconnus qui nous font nous demander si Nicole est bien seule dans l’hôtel.

Le bureau de l’administration de l’hôtel. De quoi rappeler des souvenirs aux moins jeunes d’entre nous.

Un concept intéressant mais une expérience décevante

J’ai été vraiment enchantée par le début du jeu. Tout y était : une histoire intéressante, une ambiance effrayante et plein de questions sans réponses à élucider. Tout au long du jeu, je m’attendais à faire des découvertes et même à avoir peur. Le fantôme de Rachel Foster hantait-il la place?

Mais au final – sans dévoiler la fin du jeu – j’ai été véritablement déçue par la conclusion. Lorsque j’ai terminé le jeu, je suis restée sur ma faim en imaginant tout ce qui aurait pu arriver pour que ce soit plus réussi.

Si vous aimez les jeux narratifs d’exploration et les histoires psychologiques, vous apprécierez sans doute le jeu mais soyez prévenus que la fin manque un peu de punch (enfin, à mon goût)!

Le père de Nicole vivait reclus dans l’hôtel pendant plusieurs années après le départ de sa femme et de sa fille.

Un énorme merci à Daedalic Entertainment de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu The Suicide of Rachel Foster. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

IsaMulti
Les derniers articles par IsaMulti (tout voir)
 
Partager

IsaMulti

Elle s'intéresse surtout aux jeux vidéos open world, RPG et action/aventure. Elle aime tester des jeux méconnus et découvrir de nouveaux mondes sur PS4 et mobile. On la trouve aussi parfois sur Twitch!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *