Critique: Cotton Fantasy

Voici notre critique du jeu Cotton Fantasy, testé sur PS5 (version PS4):

Genres: Shoot-‘Em-Up, action & shooter
Développeur: Success
Date de sortie: 20 juin 2022

Disponible sur PS4, PS5, Nintendo Switch et PC

Site Web Officiel

Nous sommes dans le monde merveilleux des fées. Quelque chose d’étrange se passe et les Willows s’évaporent rapidement et sans crier gare. La reine des fées demande donc à Silk d’aller chercher la sorcière Nata de Cotton, pour les aider à stopper cette tragédie. Comme Cotton raffole des Willows, et qu’en échange de ce service, elle pourra en dévorer autant qu’elle le souhaite, elle accepte donc d’aider sa vieille amie.

Cotton Fantasy, est un nouveau jeu issu de la célèbre saga Cotton qui est établie dans le monde du gaming depuis plusieurs années. Dans celui-ci, vous pourrez contrôler jusqu’à 6 personnages, qui auront tous une manière différente d’être joué, et ce au travers des multiples niveaux proposés.

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que ce jeu est pour moi le premier titre de la série Cotton auquel je joue. Ma critique portera donc sur le jeu actuel, et non sur les anciens de la saga. Je serai alors très neutre et je n’aurai pas le petit côté nostalgie rattaché à la série.

Un titre pour ceux qui aiment le contenu

Si j’avais à parler du scénario pour ce jeu, je le ferais avec un seul mot :  superflu. Pour le style, je trouve que le scénario est un peu superflu. Oui celui-ci apporte une certaine logique pour expliquer l’univers du jeu, mais en tant que tel je trouve le tout inutile. Une autre chose qui pourrait en déranger certains, est le fait que le scénario est représenté à l’aide de longues cutscenes avec du texte et des voix japonaises non traduites, et je pèse sur le mot ‘’longues’’. Par chance, on a un bouton qui nous permet d’accélérer le tout pour passer rapidement au gameplay, le cœur même du jeu.

Les longues cutscenes entre chaque niveau

Un gameplay propre à chaque personnage

Cotton Fantasy se démarque surtout par son gameplay. Oui il s’agit d’un Shoot-‘Em-Up des plus standards, mais avec une petite différence qui le démarque des autres. Cette particularité est le fait que le titre dispose de 6 personnages différents, qui ont chacun leur manière différente d’être joué.

Pour débuter, il faut savoir que dans ce jeu, à force de progresser dans les niveaux, et de tuer des ennemies (ou pas), une jauge de puissance de feu va graduellement augmenter pour ainsi modifier la puissance de feu de votre
personnage.

Chaque personnage a son mode de tir différent, mais aussi une manière différente d’augmenter la jauge de force de frappe. Un personnage par exemple, doit abattre des ennemis pour voir sa jauge augmenter. Un autre personnage lui doit toujours frôler le plus possible les ennemis ou les tirs ennemis, pour voir sa jauge augmenter, et ça ce n’est que 2 exemples.

Sinon, le jeu propose 7 niveaux différents. Que vous preniez l’un ou l’autre des 6 personnages proposés, les niveaux eux restent les mêmes, avec les mêmes boss et tout, la seule chose qui changera de parties en parties, est le gameplay du personnage sélectionné.

Voici la carte où on sélectionne les niveaux

C’est coloré ! Mais peut-être un peu trop…

On ne se le cachera pas, l’univers de Cotton propose de très belles images colorées. Les cutscenes sont belles visuellement, elles sont colorées et très bien dessinées, un peu à la manière d’un manga. Côté graphisme lors du gameplay, là aussi on a de beaux environnements variés, colorés et dynamiques. Les éléments du décor, ainsi que les ennemis, sont très bien choisis et représentés, rendant donc justice à l’environnement principal des divers niveaux.

Les illustrations sont vraiment magnifiques

Les niveaux sont tous différents, et chacun a son environnement personnel. Je trouve ça bien, malgré le fait qu’on ait seulement 7 niveaux, que ceux-ci soient très variés. Au moins, nous n’éprouvons pas de sentiment de redondance d’un tableau à l’autre.

L’univers est coloré, TRÈS coloré, que ce soit au niveau des décors, des ennemis, des tirs ennemis et j’en passe. C’est beau, on ne se mentira pas. Cependant, le fait d’avoir autant de couleurs comme ça a l’écran apporte malheureusement son petit côté négatif.

J’ai trouvé que parfois, dans certains niveaux en particulier, il est difficile de s’y retrouver. Il est difficile de différencier nos tirs de ceux des ennemis, au travers des éléments dynamiques du décor, nous donnant ainsi parfois la vie dure pour tenter d’esquiver les tirs ennemis. Somme toute, on s’y habitue à force d’y jouer, mais lors des premières parties, ça peut être assez déroutant, surtout pour ceux qui en seraient à leur première expérience dans ce type de jeu.

Des dialogues criards, qui peuvent déranger

Côté bande sonore, c’est assez classique. Une petite musique d’ambiance pour chaque niveau, ainsi que des bruitages qui représentent nos tirs ainsi que les ennemis. Cependant, chose qui m’a fortement déplu, est le fait que notre personnage ne cesse de parler de manière un peu ‘’criarde’’. On dirait que notre personnage passe son temps à crier pendant qu’on joue. Je sais que c’est fait ainsi pour respecter le plus possible le côté un peu plus manga ou animé japonais, mais bon sang de bon soir que ça devient rapidement tannant quand on essaie de se concentrer pour éviter les pluies de projectiles !

Autant au niveau des cut-scenes, que des bruitages de gameplay, le côté criard en rebutera plus d’un

Autre chose à noter, tout ce qui est côté audio, est en version originale, donc aucune traduction. La seule traduction disponible est celle au niveau du texte.

Seulement 1 heure de jeu pour compléter le jeu ?

Il est dure de juger la durée de vie pour un jeu de ce genre. Pour vous aider, je peux vous dire que le jeu possède 7 niveaux différents. Certains vont vouloir faire le tour le plus rapidement possible, passer au travers des 7 différents niveaux au mode de difficulté le plus simple, ce qui leur prendra peut-être 1 heure environ… et le jeu sera déjà terminé.

Au mode de difficulté le plus élevé, il sera difficile de maximiser vos scores de niveaux


En revanche, si quelqu’un cherche à faire tous les niveaux, à tous les niveaux de difficultés, et ce avec tous les personnages, là par contre la durée de vie sera grandement augmentée.

Comme je vous le disais en introduction de ma critique, Cotton Fantasy est un nouveau jeu tiré de la populaire série Cotton qui existe depuis plusieurs années. Si le jeu vous intéresse, je vous invite donc à aller visiter, ou revisiter les précédents titres de la série.

Somme toute, j’ai quand même apprécié mon expérience de jeu. J’ai trouvé l’univers loufoque de Cotton magnifique et très coloré. Le gameplay est relativement simple, rappelant donc ainsi les principes de base pour cette catégorie de jeu, mais sortant tout de même de l’ordinaire grâce à la diversité du gameplay proposé pour chaque personnage. Une bonne ambiance sonore, qui est malheureusement un peu gâchée à cause des voix un peu criardes. Une durée de vie un peu courte pour ceux qui veulent rapidement en finir, mais aussi une durée de vie très honnête pour ceux qui veulent finir le jeu à 100%.

Réunissez tous ces éléments et vous obtenez Cotton Fantasy, un bon petit jeu qui plaira beaucoup aux puristes de la série, mais qui fera également peut-être gagner de nouveaux adeptes de celle-ci.

Un énorme merci à PR Hound de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Cotton Fantasy. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Underdrouin
Les derniers articles par Underdrouin (tout voir)
 
Partager

Underdrouin

Dans la trentaine, originaire de la Beauce.. Il a le bonheur d'être marié et papa de 2 beaux enfants. Il est dessinateur industriel depuis maintenant près de 14 ans et parallèlement, il est aussi pompier volontaire et premier répondant. Gameur depuis son tout jeune âge. Il a découvert le gaming grâce à la Super Nintendo. Depuis cette console, il a possédé toutes les autres consoles suivant cette génération. Actuellement sur la nouvelle génération, il est le genre de joueur qui aime toucher à tout de près ou de loin. Au plaisir de discuter gaming avec vous, ou même de se retrouver en ligne lors d'une partie. Game On !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.