Critique: Aspire: Ina’s Tale

Voici notre critique du jeu Aspire: Ina’s Tale, testé sur Nintendo Switch:

Genre: Plateformes et indépendant
Développeur: Wondernaut Studio
Date de sortie: 30 septembre 2021

Disponible sur Nintendo Switch, Xbox One et PC

Site web

Retrouvez la sortie dans ce jeu de plateforme mignon et amusant !

Scénario : trouver la sortie

La Tour est un lieu mystérieux et presque vivant qui se nourrit des rêves de ses prisonniers. Ina se réveille dans les profondeurs de La Tour et cherche la sortie. Elle rencontrera quelques curieux personnages et apprendra à activer différents pouvoirs afin de se déplacer au travers des niveaux.

Le jeu se divise en plusieurs régions, chacune séparée en niveaux dans lesquels on retrouve ces points de sauvegarde lumineux

Pouvoirs, rapidités et agilité

Dans Aspire: Ina’s Tale le joueur devra principalement utiliser des blocs activables par différents pouvoirs pour réussir à se déplacer. Ina débloque un nouveau pouvoir dans chaque région qu’elle visite : activation, déplacement et élargissement. Chacun de ses pouvoirs peut être transporté avec elle et utilisé en synergie avec les plateformes et les blocs. Ces différentes options vous permettront d’accéder d’une plateforme à une autre ainsi que de vous protéger contre les attaques d’un ennemi vers la fin du jeu.

Ici, Ina découvre le premier pouvoir, celui d’activation. Cette lueur bleue lui permettra d’ouvrir des portes et éloigner le vilain monstre qui la suit au début de l’aventure.

Les casse-têtes sont pour la plupart faciles à résoudre mis à part quelques exceptions qui viennent ajouter un peu de piquant au jeu. Par contre, certains puzzles doivent à tout prix être effectués dans un temps précis et si vous êtes trop lents, vous devrez recommencer encore et encore !

Superbes graphismes et musique envoutante

Les créateurs du jeu ont mis beaucoup d’énergie à rendre ce jeu plaisant à l’œil et à l’oreille. Les décors sont superbes, entièrement différents selon les régions et accompagnés d’une belle musique qui varie également selon l’ambiance du niveau. La voix du personnage principal est légèrement agressante comme dans la plupart des jeux du même genre, mais on lui pardonne facilement ce petit accroc !

Ina rencontre enfin le maître de La Tour qui lui explique ce qu’elle doit accomplir pour réussir à en sortir.
 

Un plaisir de courte durée

Aspire: Ina’s Tale est le plus récent d’une nombreuse série de jeux de plateformes testés pour 2P Jeux Vidéo et je crois que c’est celui que j’ai le plus apprécié. Sa courte durée y est pour beaucoup. Ce type de jeu peut facilement devenir lassant lorsque les niveaux se succèdent sans fin apparente. Ce n’est pas le cas ici. J’ai du mettre entre 4 et 5 heures pour terminer le jeu – principalement par la faute de quelques niveaux plus ardus. Le walkthrough complet sur Youtube prend légèrement moins de deux heures ! Il saura plaire aux amateurs de jeux de plateformes qui aiment les défis de moyenne difficulté et qui apprécient les décors colorés ainsi que la belle musique.

Chaque région du jeu est séparée par une longue course d’Ina dans un paysage aux nombreux reflets. La capture d’écran rend mal la qualité des graphismes !

J’ai beaucoup apprécié ce niveau qui a selon moi un degré de difficulté suffisant pour garder l’intérêt et assez moyen pour éviter les découragements. À essayer !

Un énorme merci à Untold Tales de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Aspire: Ina’s Tale. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

IsaMulti
Les derniers articles par IsaMulti (tout voir)
 
Partager

IsaMulti

Elle s'intéresse surtout aux jeux vidéos open world, RPG et action/aventure. Elle aime tester des jeux méconnus et découvrir de nouveaux mondes sur PS4 et mobile. On la trouve aussi parfois sur Twitch!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *