Critique: Greak: Memories of Azur

Voici notre critique du jeu Greak: Memories of Azur, testé sur Nintendo Switch:

Genre: RPG et aventure
Développeur: Navegante Entertainment
Date de sortie: 17 aout 2021

Disponible sur PS5, Xbox Series, Nintendo Switch et PC

Site Web Officiel

Dans Greak: Memories of Azur, vous incarnerez deux frères et une sœur de la race des Courines, qui devront mettre leurs compétences au profit de leur survie dans un monde où la menace d’invasion d’une race monstrueuse fait rage. Ils devront donc faire équipe afin de déjouer les plans ennemis et ramener la paix dans leur monde.

Une histoire spéciale

Vous incarnez Greak, Adara et Raydel, trois Courines qui tentent, en premier lieu, de se retrouver, puis d’échapper à la menace ennemie qui plane sur leur tête: les Urlags, une race monstrueuse menant le pays à sang. Ils aideront, durant leur périple, toutes sortes de Courine qui tentent également de survivre et de se protéger.

L’histoire est originale et classique à la fois. On apprend vite à aimer les personnages qui ne veulent qu’aider les leurs et il est agréable de les suivre tout le long de leur aventure!

Une jouabilité merveilleuse

La jouabilité de Greak est semblable à celle d’un jeu d’aventure, à l’exception que tout se passe en sidescrolling. Chaque personnage possède ses propres caractéristiques et compétences, qui requièrent sensiblement les mêmes combinaisons de boutons. Le jeu est donc relativement simple à prendre en main.

Par contre, vous devrez impérativement contrôler les trois personnages, qu’il s’agisse d’un à un ou de la fraterie complète à la fois. Cet aspect est bien original mais peut causer quelques frustrations.

Par exemple, Greak peut sauter deux fois, et Adara flotte temporairement. Ce qui fait que lorsque vous contrôlez les deux en même temps, il se peut que l’un atteigne l’endroit désiré tandis que l’autre tombe plus bas. Ce qui fait que vous devrez faire remonter celui-ci et recommencer.

Cet aspect donne également un défi supplémentaire, ce qui n’est tout de même pas assez pour nuire au plaisir de cette épopée, bien qu’il puisse causer quelques frustrations.

Autre fait intéressant : si vous laissez un personnage dans une zone, il y restera jusqu’à ce que vous le bougiez. Et le fait de changer de place ne vous ramènera pas votre personnage. Sa position vous sera toutefois indiquée sur votre carte.

Des graphismes fantastiques

Les graphismes de Greak: Memories of Azur, en particulier les cinématiques, font énormément penser à un dessin animé. De plus, l’environnement est doté d’énormément de profondeurs, ce qui donne au jeu un panorama d’une beauté et d’un naturel exceptionnel pour le genre. Les personnages sont gracieusement réalistes et bougent avec l’agilité d’une émission de télévision en plus d’être, sans se le cacher, très mignons. J’ai été sincèrement surpris par ce que j’ai vu.

Une bande sonore fabuleuse

La bande sonore de Greak: Memories of Azur est tout simplement merveilleuse. La musique s’harmonise très bien avec l’environnement dans lequel les personnages évoluent. De plus, ils sont dotés d’un voice acting qui s’agence parfaitement à chacun des protagonistes et monstres qui peuplent le monde d’Azur.

Une durée de vie parfaite

Étant un RPG, on peut s’attendre de Greak: Memories of Azur qu’il soit relativement long. En ayant déjà fait une bonne partie, il est facile de penser que vous en aurez pour au moins 10 heures de plaisir.

Édité notamment par Team17, Greak: Memories of Azur est le seul opus développé par la compagnie Mexicaine Navegante Entertainment. En espérant sincèrement voir apparaître d’autres titres du même genre dans le futur, car ils ont très certainement réalisé quelque chose de grand avec Greak.

En conclusion, II est de mon avis que Greak: Memories of Azur est un jeu tout simplement merveilleux, que ce soit au niveau graphique, sonore, du gameplay et de l’histoire. Intéressant du début jusqu’à la fin, si vous appréciez les sidescrolling et l’aventure, vous serez très certainement charmés par ce que cette merveille a à vous offrir.

Un énorme merci à Team17 de nous avoir permis de tester le jeu pour en faire une critique.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre critique du jeu Greak: Memories of Azur. N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ce jeu dans la section commentaire, ci-dessous!

Niliam
Les derniers articles par Niliam (tout voir)
 
Partager

Niliam

Il joue principalement à la PS3 ainsi qu'à la Nintendo Switch. Par contre, il aime bien jouer sur ses autres consoles (PS2, PS1, Wii U, Wii, GameCube, DS) ainsi que sur d'autres consoles plus rétro! Il a toujours été un fan de Nintendo et surtout de la franchise Zelda! Il préfère largement jouer en solo à des jeux d'aventure qu'en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *